Le jardin des critiques
Magazine
Dimanche 28 octobre 2012

BEETHOVEN : Sonate n°31 en la b majeur op. 110 - avec Jean-Pierre Derrien, Lionel Esparza et Vincent Warnier

BEETHOVEN : Sonate n°31 en la b majeur op. 110 - avec Jean-Pierre Derrien, Lionel Esparza et Vincent Warnier
BEETHOVEN : Sonate n°31 en la b majeur op. 110 - avec Jean-Pierre Derrien, Lionel Esparza et Vincent Warnier

The Sonata Legacy - Sortie en Décembre 2011

Les intégrales des Sonates de Beethoven sont déjà nombreuses : citons simplement Claudio Arrau (qui voulait vivre jusqu'à 111 ans pour interpréter l'opus 111 lors de son anniversaire), Abdel Rahman El Bacha, Georges Pludermacher, enregistré sur un piano Steinway muni d'une quatrième pédale harmonique, en public lors des "Flâneries Musicales d'Eté de Reims". Pludermacher jouait sur un piano Steinway muni d'une 4e pédale harmonique, Stephen Kovacevitch, Friedrich Gulda, Paul Lewis, Wilhelm Kempff et ses 2 intégrales au début années 1950 et des années 1960, Alfred Brendel (I, II, III), Wilhelm Backhaus (I, II Decca) toujours cité en référence, Mauricio Pollini (chez DG), Yves Nat, et Daniel Barenboim en trois intégrales. Chez les femmes, moins nombreuses, soulignons les intégrales d'Annie Fischer (chez EMI) et Maria Grinberg.

Du côté de l'interprète Rudolf Buchbinder, on signale une nouvelle intégrale prise sur le vif. Occasion d'exercer pleinement sa liberté d'interprète. On se souvient d'une première intégrale en studio chez Teldec, cette dernière ayant été gravée au Semperoper de Dresde.

Cette liberté attachée à la situation de concert, Buchbinder la définit ainsi : « quand on joue 5 ou 6 fois le même mouvement et qu'on laisse ensuite l'ingénieur du son monter les différentes prises, on obtient naturellement un résultat impeccable. Mais il manquera toujours la spontanéité, l'émotion, et surtout l'atmosphère authentique. La nervosité du concert est indispensable à cette atmosphère. J'ai donc décidé d'enregistrer cette fois les sonates de Beethoven en direct. Les petites fautes inévitables en concert ne me dérangent pas, je les ai laissées sur l'enregistrement, elles font partie de l'événement, tout comme les raclements de gorge du public. »

Voyons si nos trois critiques-jardiniers seront sensibles à cette conception de l'enregistrement.

Attaché de production : Yoann JOLIET

Chargé de réalisation : Laurent LEFRANCOIS

Invités

Lionel ESPARZA

Lionel Esparza est agrégé de musicologie et licencié en lettres modernes.

Il a collaboré sur France Musique à de nombreuses émissions parmi lesquelles: Dépêches Notes, Musique Matin, Le Bel aujourd'hui et Ondes de choc.

Depuis 1999, il a présenté sur la même antenne une série de magazines : A côté de la plaque (1999-2001), En attendant la nuit (2001-2004),Si loin, si proche la saison suivante.
Entre 2005 et 2008 il a animé la matinale de France Musique, Deux sets à neuf, puis est passé pendant trois ans en fin de journée avec Le Magazine.

Depuis la saison 2011-2012, Lionel Esparza anime la nouvelle formule du Magazine tous les jours à 12h35.

Programmation musicale

Version de présentation
Arthur Schnabel
Documents1932

VERSION 1 :
Wilhelm Backhaus
London [fool 29009]1967

VERSION 2 : VERSION CHOISIE
Daniel Barenboim
EMI [7628732]1968

VERSION 3 :
Stephen Kovacevich
EMI [7548962]1992

VERSION 4 :
Maurizio Pollini
DG [413 446-2]1976

VERSION 5 :
Yves Nat
EMI [3478262]1954

VERSION 6 :
Rudolf Buchbinder
RCA Red Seal [88697875102/9]2011

Bibliographie

Livre

Beethovens Klaviersonaten, Ein musikalischer Werkführer (en langue allemande)

Siegfried Mauser

München - 2008

L'équipe de l'émission :