Lundi 8 juin 2015
18 min

"Toute ma vie, j'ai rêvé...", un documentaire de Christophe Otzenberger

"Toute ma vie, j'ai rêvé...", le documentaire de Christophe Otzenberger est diffusé sur France 5. Dossier du jour de Vincent Josse avec l'auteur dans la matinale.

Présentation de Toute ma vie, j'ai rêvé... sur le site Internet du produsteur Ladybirds :

guillemets ouvrants
guillemets ouvrants

Le réalisateur a transformé une vieille caravane en mini-studio de cinéma. Il sillonne la côte d’Opale et propose aux gens de venir discuter avec lui, dans le bric-à-brac de son studio ambulant. Christophe veut causer avec eux de la vie. Pas de la vie qu’on vit. Enfin pas seulement. Il propose de raconter la vie qu’on aurait tant aimé vivre.

« On parlera d’autre chose que du boulot alors ? » demande Gisèle. Christophe sourit, « Bah oui. L’idée, c’est tomber la blouse et de laisser l’imprévu se pointer. Tchatcher ensemble, comme ça. »
Gisèle lui dit oui. Les autres rigolent. Gêne, hésitation, chiche/pas chiche et en bout de course, pourquoi pas ? Lorsque les blouses restent au vestiaire, on a parfois de drôles d’envies. Que se passe-t-il lorsqu’on organise une sortie de route du familier ? Tout cet imaginaire planqué…. Mine de rien, c’est peut-être ça qui nous meut.

J’aurais tant aimé… est un road movie décalé qui traverse des paysages physiques et mentaux. Le réalisateur veut titiller nos rêves et nos désirs engourdis. Lorsque la vie est trop vache et ne nous laisse pas le choix, nos rêves de grands enfants en disent peut-être plus sur nous que nos actes. Il veut en avoir le coeur net.

Après la manufacture de dentelles, Otzenberger plante sa caravane devant un café des sports, un jeu de Loto, sur le port de Boulogne-sur-mer, devant une salle des fêtes en fête, un club de majorettes, une maison de retraite … Les rencontres au hasard du voyage deviennent des rencontres pour de vrai. L’intimité s’installe et les témoignages se déploient poignants, barrés, hilares. Ils commencent tous par un sésame, «j’aurais tant aimé ».

Oui, j'aurais tant aimé aimer la vie...

guillemets fermants
guillemets fermants

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :
Mots clés :