Lundi 16 mars 2015
19 min

Pierre Boulez s'expose à la Philharmonie de Paris

A l'occasion du 90e anniversaire de Pierre Boulez, la Philharmonie de Paris lui dédie une grande exposition. Compositeur, chef d'orchestre, théoricien, pédagogue ou fondateur d'institution, l'établissement parisien revient sur les multiples vies de Boulez en mettant un accent particulier sur ses relations avec les autres arts.

A l'occasion du 90e anniversaire de Pierre Boulez, France Musique célèbre le compositeur lors d'une journée spéciale ce lundi 16 mars. A l'occasion, découvrez ce grand portrait web de l'une des figures majeures de la musique du XXe siècle.

La Philharmonie de Paris elle aussi y va de son hommage au grand musicien avec une exposition qui lui est dédiée. Boulez le compositeur, le chef d'orchestre, le théoricien, le pédagogue ou le politique, les multiples facettes de sa vie sont exposées dans l'ordre chronologique. Un parcours appuyé de nombreux tableaux d'artistes majeurs du 20e siècle: Paul Klee, Nicolas de Staël, Paul Cézanne, etc. qui montre l'influence des autres arts sur Boulez. Avant-goût de la visite.

A peine a-t-on franchit la porte de l'exposition qu'on se retrouve nez à nez avec un fantastique tableau de Paul Klee, Paysage rocheux peint en 1937. Un tableau qui résume bien l'influence forte qu'a eu la peinture sur l'oeuvre de Boulez, compositeur. Stockhausen offrira d'ailleurs le livre La pensée créatrice du peintre à Boulez en lui écrivants ces mots. "Vous verrez, Paul Klee est le meilleur professeur de composition ". La phrase en dit long sur le processus de création du musicien qui fêtera le 26 mars prochain ses 90 ans. C'est d'ailleurs ce qui a guidé Sarah Barbedette, commissaire de l'exposition.

L'exposition est segmentée par 5 oeuvres majeures de Boulez. Chacune a le droit à son espace dédié. Notamment Sur Incises, capté en vidéo et diffusé en intégralité dans un confortable salon ou encore Répons, dont le son a été remarquablement spatialisé par une équipe de l'Ircam (institut fondé par Boulez en 1969) afin de s'approcher le plus possible de la disposition de concert. C'est-à-dire, le public placé tout autour des musicens, et lui-même entouré par six solistes et six haut-parleurs. Les dispositifs permettent de plonger plus facilement dans l'oeuvre de Boulez, parfois jugée difficile d'accès.

"C'est une musique dans laquelle chacun peut trouver son compte. Même si elle est complexe, le travail effectué sur le timbre est d'une grande séduction. La notion de forme musicale est également très importante chez Boulez, ce qui peut permettre à chacun d'y retrouver de la familiarité ", expllique Sarah Barbedette. "Son discours théorique peut aussi être une porte d'entrée intéressante. La plupart du temps, ses énoncés théoriques sont assez abordables "

C'est d'ailleurs uniquement la voix de Pierre Boulez que le visiteur entendra dans l'audioguide. Des extraits d'entretiens radiophoniques, des conférences, etc. La parole de Boulez se veut lumineuse, limpide. Afin de permettre une meilleure immersion dans son oeuvre, l'exposition montre des éléments qui éclairent sur le cheminement créatif : une lettre de John Cage, une autre adressée à Alberto Giacometti, une esquisse préparatoire du Marteau sans maître où l'on peut d'ailleurs observer l'écriture minuscule et quasi indéchiffrable de Boulez, ou encore une vidéo hilarante issue d'une masterclass de direction de musique contemporaine. Des documents qui arrivent rapidement à changer l'image austère et autoritaire qu'on lui prête souvent.

Pierre Boulez vit en Allemagne, son grand âge et sa santé fragile font qu'il ne fera pas le déplacement à la Philharmonie de Paris, projet considéré comme son "bébé". La présence du musicien se fait pourtant sentir, notamment à travers une sélection d'articles de presse le décrivant tantôt leader, tantôt polémiste, tantôt défenseur. Une exposition vitale pour un Boulez qui l'est encore plus démontrant le rôle fort qu'il a tenu et tient toujours dans la création musicale.
 
Exposition Pierre Boulez, du 17 mars au 28 juin 2015, Philharmonie de Paris

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :