Mardi 6 janvier 2015
15 min

Le succès des livres d'histoire

L'histoire, une passion française? Vincent Josse pose la question à Etienne de Montety, journaliste au Figaro et président de l'association "Histoire de lire".

Depuis sa création en 2008, l'association "Histoire de lire" tient salon chaque année à Versailles au mois de novembre. L'occasion de réunir auteurs, lecteurs, spécialistes ou amateurs, autour d'une discipline qui soulève les passions : l'histoire.

Dans les médias français, l'histoire tient une place de choix : émissions de radio (La Marche de l'histoire est l'une des émissions les plus podcastées de France Inter ), de télé (Secrets d'histoire, présentée par Stéphane Bern sur France 2, rassemble à chaque diffusion autour de 3 millions de téléspectateurs), suppléments d'hebdomadaires, numéros spéciaux...

Le milieu de l'édition n'est pas en reste. Sur la liste des 30 meilleures ventes de livres en 2013, quatre ont pour thème ou trame de fond l'histoire, dont trois se situent en tête de classement : Astérix chez les Pictes, avec 1,3 millions d'exemplaires vendus,Inferno de Dan Brown, avec 424 100 exemplaires, Au revoir là-haut de Pierre Lemaître, Prix Goncourt 2013, avec 300 200 exemplaires, et Hexagone de Laurent Deutsch, avec 153 500 exemplaires.

Mais que cherchent les lecteurs français dans ces parutions très diverses, allant du divertissement grand public à l'essai scientifique plus sérieux? Informations sur une période donnée? Dépaysement temporel? Remise en perspective d'événements historiques? Regard sur un potentiel "roman national"?

Engouement paradoxal cependant, puisque certains historiens eux-mêmes semblent ce méfier d'un mouvement qui mélange les genres.

En compagnie du journaliste et président de l'association "Histoire de lire" Etienne de Montety, Vincent Josse traverse les époques pour ausculter cette passion française.

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :
Mots clés :