Mardi 20 octobre 2015
8 min

A la recherche de l’esprit Chopin à Varsovie

Le concours international Frédéric Chopin s’est achevé dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 octobre à Varsovie en Pologne. Un seul vainqueur pour pas moins de 450 candidats en provenance de 45 pays du monde. Un succès qu’explique Cécile de Kervasdoué dans ce reportage.

A la recherche de l’esprit Chopin à Varsovie
Graffiti à Varsovie (©Cécile de Kervasdoué / Radio France)

Pendant trois semaines, le concours international de piano Frédéric Chopin de Varsovie a été suivi par des millions de personnes à travers le monde, couvert par des dizaines de journalistes et retransmis tant à la télévision, qu’à la radio ou sur internet. Une chaine Youtube a même été créée pour l’occasion.

« Chopinophilie »

Chaque jour, des milliers de personnes se pressaient à la Philharmonie de Varsovie pour entendre- neuf heures durant - des pièces pour piano du compositeur polonais.

En ville, les concerts Chopin se comptent par dizaines, comme les cafés arborent le portrait du compositeur, les pâtisseries proposent ses gâteaux préférés… A quoi il faut ajouter le musée Chopin qui ne désemplit pas, les graffiti consacrés à Chopin sur les murs de la ville et les voyagistes qui organisent la visite des lieux fréquentés par ce musicien, mort en France en 1849 !

Cette véritable « chopinophilie » est alimentée sur internet et dans les guides touristiques, non seulement par les Polonais, mais aussi par les touristes asiatiques (Japonnais, Chinois, Sud-coréens) qui semblent de plus en plus nombreux à se passionner pour Chopin. Ainsi, plus de la moitié des pianistes qui se sont présentés cette année étaient originaires d’Asie.

Leçon de piano : le « son Chopin »

Comment faire sortir le « son Chopin » de votre piano ? Voici la leçon et les conseils d’une grande dame du piano qui, toute sa vie, a cherché le « son Chopin ».

Barabra Halska mea
Barabra Halska mea

Écoutez

Entretien avec Barabra Halska

Barabra Halska est une pianiste polonaise, professeur honoraire à l’université de musique Frédéric Chopin de Varsovie, fondatrice également du concours international de Duos de piano de Bialystok. Elle a été l’élève de Joseph Smidowicz et de Jerzy Zurawlew, tous deux formés par l’élève d’un élève de Chopin.

Bien plus que des « Bêtes à concours »

Pour bien jouer Chopin, il faut avoir une maturité technique et musicale. Ce compositeur tellement humain demande à l’âme de s’impliquer pour faire vivre la musique au public. Ainsi, être un technicien du piano ne suffit pas, il faut avoir un message, et donc un parcours.

Charles Richard Hamelin, médaille d’argent du concours Chopin 2015 est à l’image de l’histoire de ce concours : un profil atypique qui vient du rock et du jazz.

Richard Hamelin mea
Richard Hamelin mea

Écoutez

Entretien avec Richard Hamelin

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :