Mercredi 3 décembre 2014
16 min

La musique pour les exclus

Jouer Bach pour les sans-abris, donner en concert les Quatre Saisons de Vivaldi en faveur des SDF : Voici, depuis plus de dix ans, le projet dans lequel le violoniste David Grimal s'est lancé. Reportage, et entretien avec l'artiste.

Jean-Baptiste Urbain s'est rendu à un concert un peu particulier, à Nanterre (Régio Parisienne), au CASH de la ville (le Centre d'Accueil et de Soins Hospitaliers). Une sorte de maison de retraite pour SDF où, depuis trois ans, les pensionnaires ont droit, chaque fois, à un concert.

Lors de son reportage, il était presque 14h30 dans le grand réfectoire un peu froid, où flottait une odeur entêtante de produit d'entretien. Les chaises ont été disposées tout autour d'un Steinway de concert, prêté, par une grande entreprise. Quelques dizaines de résidents de ce centre d'accueil s'y sont installés. D'autres sont là en fauteuil roulant...

Des personnes âgées, souvent physiquement amoindries, rejointes par plusieurs classes de primaire, de maternelle, et même de crèche.

Tous ne viennent pas assister au concert. Dans les couloirs du CASH, certains pensionnaires restent dans leur coin, seuls et quasi prostrés. Sur les 230 résidents, il y en a plusieurs dizaines...
Depuis trois ans que ces séries de concerts ont débuté, certains sont assidus, comme Denise, 93 ans, qui pendant tout le récital, avait l'air aux anges.

La pianiste Vanessa Wagner aime aussi venir. C'est justement elle qui se produisait hier, dans un programme pas facile : Ma Mère l'Oye de Maurice Ravel, les Etudes poétiques et religieuses de Franz Liszt... Vanessa Wagner est désormais l'une des habituées de ce "Festival Piano-Cash", de nom de cette série de concerts mensuels, d'octobre à mai...

L'équipe de l'émission :