Le Disque contemporain de la semaine
Programmation musicale
Dimanche 28 mars 2021
8 min

Hosakawa / Mozart - Momo Kodama, Seiji Ozawa, Mito Chamber Orchestra

Il y a 4 ans, la pianiste Momo Kodama enregistrait les études du compositeur japonais Toshio Hosokawa. Voici un nouveau disque, témoignage de la relation musicale qui unit le compositeur et l’interprète.

 Hosakawa / Mozart - Momo Kodama, Seiji Ozawa, Mito Chamber Orchestra
Hosakawa / Mozart - Momo Kodama, Seiji Ozawa, Mito Chamber Orchestra

Ce disque nous fait entendre le concerto Lotus under the moonlight, une oeuvre écrite pour Momo Kodama, et qu’elle a créée en 2006 sous la direction du chef Jun Märkl. Il existe d'ailleurs un enregistrement studio édité par Naxos et datant de 2013 avec ces deux interprètes.

Cette nouvelle version discographique publiée par ECM nous propose de découvrir la création japonaise de cette œuvre, donnée en concert en 2006, et cette fois aux côtés du chef Seiji Ozawa.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Dans mon concerto, le piano symbolise la fleur de lotus alors que l’orchestre évoque son environnement aquatique ainsi que l’univers.

De l’extrême grave à l'aigu, nous plongeons dans les abysses avant de remonter à la surface de l’eau puis d’atteindre un ciel sans limite. La richesse de l’univers sonore du compositeur fait naître en nous mille images de ce lotus s’épanouissant au clair de lune. Le piano se déploie tout en finesse et en volupté, notamment grâce au jeu sensible et raffiné de Momo Kodama

La transparence, la sensibilité et l’expressivité du jeu de Momo Kodama inspirent profondément ma musique pour piano. Quand elle touche cet instrument magique, elle touche aussi la mystérieuse énergie de l’univers, et bouleverse mon âme.

Sur le même disque on trouve le Concerto n°23 K488de Mozart. Ce n’est pas un hasard car l'œuvre d’Hosokawa est une commande faite à l’occasion du 250e anniversaire de Mozart.
On avait demandé à Hosokawa de choisir un concerto de Mozart et d’écrire une pièce pour le même effectif. Quelques notes du concerto de Mozart s'invitent d’ailleurs à la toute fin de sa pièce.  

L'équipe de l'émission :