Le Disque classique du jour
Magazine
Mercredi 25 septembre 2019
30 min

Manuel de Falla par le Mahler Chamber Orchestra dirigé par Pablo Heras-Casado

Nous attendions ce disque avec impatience : le plus andalou des chefs d’orchestre n’avait pas encore enregistré le répertoire national.

Manuel de Falla par le Mahler Chamber Orchestra dirigé par Pablo Heras-Casado
Manuel de Falla : El sombrero de tres picos - El amor brujo, © Harmonia Mundi

Pablo Heras-Casado, comme un magicien, transforme tout ce qu’il touche. Qu’il s’agisse du répertoire baroque avec l’orchestre baroque de Fribourg où du répertoire de création avec l’Ensemble Intercontemporain.

Déjà une quinzaine de disques pour Harmonia Mundi, de Monteverdi à Bartok,  et pas un seul de musique espagnole.

Et pourtant, son pays, ses racines sont essentielles à son quotidien. Marié à Anne Igartiburu, présentatrice de télé, régulièrement à la tête des formations espagnoles, c’est un immense musicien, un alchimiste selon le quotidien Le Devoir qui aimerait bien qu’il succède à Nagano à l’OSM.

Mais pour l’instant c’est Manuel de Falla qui l’occupe, pour notre plus grand bonheur. Une musique espagnole qui refuse le folklorisme gratuit, qui ne va pas chercher du côté de l’outrance – comme c’est facile à faire dans ce répertoire.

Une musique qu’il joue comme un classique. Un Manuel de Falla équilibré et possédé.

L'équipe de l'émission :