Le Disque classique du jour
Magazine
Vendredi 4 octobre 2019
30 min

Hypermnestre de Charles-Hubert Gervais par le Purcell Choir et l'Orfeo Orchestra dirigés par György Vashegyi

On sait maintenant que le hongrois Gyorgy Vashegyi est l’un des plus grands défenseurs de notre répertoire.

Hypermnestre de Charles-Hubert Gervais par le Purcell Choir et l'Orfeo Orchestra dirigés par György Vashegyi
Charles-Hubert Gervais : Hypermnestre, © Glossa

Après deux disques Rameau et deux disques Mondonville, il offre son nouvel opus à Charles-Hubert Gervais, intendant puis maître de chapelle du Régent, nommé ensuite par Louis XV à l'un des quatre quartiers de sous-maître de la musique de la Chapelle Royale. Le compositeur fait le lien entre Lully et Rameau auquel il ouvre la voie.  

Son Hypermnestre, oubliée de nos jours, eut beaucoup de succès lors de sa création en 1716. C’est une pure tragédie lyrique pleine de trouvailles et de couleurs. Sombre et tragique, intense et théâtrale, ses brusques changement de ton et d’humeur surprennent l’auditeur qui se retrouvent au centre d’un tourbillon d’émotions et d’affolements. 

Belle distribution, habituée à ces grandes pages baroques : Katherine Watson, Chantal Santon, Thomas Dollié ou encore Mathias Vidal.

L'équipe de l'émission :