Le Disque classique du jour
Magazine
Mercredi 22 mai 2019
30 min

Si j'ai aimé chez ALPHA

Un programme passionnant que nous interprète la soprano Sandrine Piau sous la baguette du chef Julien Chauvin

Si j'ai aimé chez ALPHA
Si j'ai aimé ALPHA

Sublime enregistrement (couronné d’un Diapason d’or de l’année) où elle se présentait en amoureuse désillusionnée, en chimère insaisissable et mélancolique. Sandrine Piau n’en n’a pas fini avec l’amour et ce nouvel enregistrement est un peu le miroir du précédent.
Ici, tout est question de désir, d’attente, d'espérance ; tout n’est que transparence et lumière.
Le programme est passionnant, car sur les vers des plus grands poètes français, Sandrine Piau a sélectionné des partitions célèbres, mais aussi des raretés : on y découvre des mélodies de Théodore Dubois ou d’Alexandre Guilmant.
La voix de Sandrine Piau est un ravissement de légèreté, de sensibilité, de poésie. Son timbre est aérien, sa diction parfaite, son intonation jamais en défaut. Le concert de la Loge, l’ensemble sur instruments baroques de Julien Chauvin participe à ce sentiment de transparence.
Décidément, l’amour, ses affres et l’esprit français, subliment Sandrine Piau. 

Hector Berlioz
Les nuits d'été op 7 H 81 : 1. Villanelle
Sandrine Piau (soprano)
Le concert de la Loge
Julien Chauvin (direction)

Camille Saint-Saëns
Extase - Papillons
Sandrine Piau (soprano)
Le concert de la Loge
Julien Chauvin (direction)

L'équipe de l'émission :