Le Disque classique du jour
Magazine
Mercredi 20 mars 2019
30 min

Gabriel Dupont / Patrick Davin

Un disque à découvrir du compositeur Gabriel Dupont sorti chez le label Fuga Libera

Gabriel Dupont / Patrick Davin
Gabriel Dupont : Intégrale des oeuvres symphoniques FUGA LIBERA

C’est un événement, car de Gabriel Dupont, nous connaissons les œuvres pour piano (enregistrées magnifiquement par Marie-Catherine Girod), mais presque rien de son œuvre orchestrale. L’enregistrement de l’orchestre Philharmonique de Liège comble un grand manque. Gabriel Dupont, mort à 36 ans en pleine mobilisation de 1914, laisse une musique pleine de couleur, de tendresse, de poésie : une musique fragile qui devrait être plus souvent jouée car la production est riche avec plus de 4 opéras.  
Musique autobiographique, ce disque nous fait découvrir les tentatives de Dupont pour le Prix de Rome, Jour d’été (il n’obtient que le deuxième Prix), mais aussi la version orchestrale des Heures dolentes, cycle pianistique composé pendant une pleurésie en 1903, année où le compositeur frôle la mort une première fois.
C’est tout une époque qui s’exprime dans cette musique, descriptive avec poésie et subtilité, une musique de la lumière, de la transparence, musique de paysage. C’est une musique qui nous plonge dans Proust, dans Debussy, dans une France qui prend le temps de contempler sa nature. 

Gabriel Dupont
Jour d'été : 1. Matinée ensoleillée - pour orchestre
Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Patrick Davin, direction

Gabriel Dupont
Les Heures Dolentes : Des enfants jouent dans le jardin - Le soir tombe dans la chambre - pour orchestre
Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Patrick Davin, direction