Le Disque classique du jour
Magazine
Mercredi 19 juin 2019
30 min

Herbert Kegel et la Philharmonie de Dresde

Le label Capriccio édite sous forme de coffret quelques concert du chef Herbert Kegel avec l’Orchestre Philharmonique de Dresde.

Herbert Kegel et la Philharmonie de Dresde
Herbert Kegel et la Philharmonie de Dresde CAPRICCIO

Ce n’est pas le chef d’orchestre le plus connu. Le label Capriccio a eu la bonne idée d’éditer, sous forme de coffret, quelques grands concerts d’Herbert Kegel avec l’Orchestre Philharmonique de Dresde, sa ville natale. Ville où va se dérouler une partie de sa carrière jusqu’à ce qu’il se donne la mort en 1990 à l’âge de 70 ans.  
Chef de la radio à Leipzig, disciple de Karl Böhm, De 1977 à 1985 il a dirigé la Philharmonie de Dresde, avant de devenir lui-même un grand pédagogue.
Si la notoriété d’Herbert Kegel passe difficilement les frontières de l’Allemagne, il demeure un créateur inlassable des œuvres modernes de son époque. Paul Dessau, Martinu, Schoenberg ou Stravinsky.
 Son dernier enregistrement est le War Requiem de Benjamin Britten.
Dans ce coffret c’est Beethoven qui est au centre. 

Mikhail Glinka
Rusian and Ludmila : Ouverture
Dresden Philharmonie
Herbert Kegel (direction)

Ludwig van Beethoven
Symphonie n°4 en Si bémol Maj op 60 : 1. Adagio - Allegro vivace
Dresden Philharmonie
Herbert Kegel (direction) 

L'équipe de l'émission :