Le Disque classique du jour
Magazine
Mercredi 15 mai 2019
30 min

Schubert par Heinz Holliger

Schubert par Heinz Holliger
Schubert Symphonies n°1 et 5 et ouverture de Fierrabras SONY CLASSICAL

"ChezSchubertcomme chez _Mahler_, le côté charmant et bon vivant peut basculer en un danse des morts et ouvrir un abîme insondable. Et dans les couleurs claires de Schubert résonnent toujours de façon sous-jacente ce sombre abîme”

Voilà ce que nous dit le chef, hauboïste et compositeur Heinz Holliger qui s’est lancé pour ses 80 ans dans une intégrale des symphonies de Schubert avec l’orchestre de chambre de Bâle.

Après “La Grande”, voici deux nouvelles symphonies : la 1e, écrite par un jeune musicien de 16 ans ; et la 5e… Irrésistible 5e symphonie, pastorale et lumineuse, aux accents mozartiens. 

Heinz Holliger la débarrasse de tout effet superflu : sa vision est franche et immédiate. La texture est claire, le vibrato est banni, les bois sont mis en avant (superbe flûte). C’est tout l’univers schubertien qui passe sous la baguette inspirée d’Holliger : un premier mouvement enlevé, une romance d’une infinie tendresse, un menuet inquiétant et un final exalté… Voici une superbe version de cette symphonie “sans tambour ni trompette”.

Franz Schubert
1e symphonie : menuet
Orchestre de chambre de Bâle  
Dir. Heinz Holliger   

Franz Schubert
5e symphonie : 1er mvt
Orchestre de chambre de Bâle  
Dir. Heinz Holliger 

L'équipe de l'émission :
émission précédente
mardi 14 mai 2019
émission suivante
jeudi 16 mai 2019