Le Disque classique du jour
Magazine
Lundi 17 juin 2019
30 min

Le pianiste Claudio Constantini enregistre Gershwin et Piazzolla.

Entre musique populaire et savante, ce disque regroupe des compositeurs qui ont toujours eu un complexe face à la musique symphonique et classique

Le pianiste Claudio Constantini enregistre Gershwin et Piazzolla.
America IBS CLASSICAL

C’est un musicien qui joue aussi bien du bandonéon que du piano, il compose et improvise. Il est né au Pérou et vit en Espagne ; il a la culture de l’Amérique latine dans le sang – et c’est cette musique qu’il interprète avec charme.
Claudio Constantini n’est pas un pianiste comme les autres. Il a fait un disque de Tango Jazz au bandonéon et a enregistré l’intégrale des préludes de Debussy
Il y a un parfum de liberté dans le jeu de Claudio Constantini. On retiendra surtout les œuvres de Piazzolla qui sont jouées ici au piano mais qui viennent du Bandonéon.
Estaciones Portenas  - les quatre saisons transcrites par Claudio Constantini.
Entre musique populaire et savante, ce disque regroupe des compositeurs qui ont toujours eu un complexe face à la musique symphonique et classique. Et pourtant, Gershwin et Piazzolla ont trouvé un style qui ne ressemble à personne ; singulier et poétique. 

George Gershwin
Prélude pour piano n°3 en mi bémol min
Claudio Constantini (piano) 

Astor Piazzolla
Las cuatro estaciones porteñas : 1. Verano porteño
Claudio Constantini (piano) 

L'équipe de l'émission :