Le Disque classique du jour
Magazine
Jeudi 23 mai 2019
30 min

Max Bruch : Œuvres pour clarinette chez Brilliant Classics

Clarinette et alto, deux instrument mis en avant dans ce disque classique du jour.

Max Bruch : Œuvres pour clarinette chez Brilliant Classics
Max Bruch : Œuvres pour clarinette BRILLIANT CLASSICS

De nombreux disques nous montrent ces derniers temps que Max Bruch n’est pas seulement le père d’un célèbre concerto pour violon. Nouvel exemple avec cet opus qui met en avant deux instruments : la clarinette et l’alto. Ils sont accompagnés du piano dans les 8 pièces opus 83, puis de l’orchestre dans le double concerto opus 88.  
Bruch, comme son idole Brahms, est venu assez tard à la clarinette. Il a certainement pensé à son fils en écrivant ses pages, qui était devenu un clarinettiste de renom. Ces deux œuvres romantiques, composées au 20e siècle, restent profondément ancrées dans le 19e siècle. Le double concerto, créé deux mois avant le Sacre du Printemps de Stravinsky, sera d’ailleurs sévèrement accueilli par un public en recherche d’œuvres audacieuses. Ces pièces ne sont sûrement pas de leur temps mais le génie mélodique de Bruch reste irrésistible. 

Max Bruch
Pièce pour clarinette alto et piano en ré min op 83 n°4
Giovanni Punzi (clarinette), Eva Katerine Dalsgaard (alto), Tanja Zapolski (piano) 

Max Bruch
Concerto pour clarinette et alto en mi min op 88 : 3. Allegro molto
Giovanni Punzi (clarinette), Eva Katerine Dalsgaard (alto)
Orchestre Philharmonique de Copenhague
Vincenzo Milletari (direction) 

L'équipe de l'émission :