Le Disque classique du jour
Magazine
Jeudi 14 mars 2019
30 min

Imogen Cooper plays Beethoven

Le label Chandos sort en mars le magnifique disque de la pianiste Imogen Cooper

Imogen Cooper plays Beethoven
Imogen Cooper interprète des oeuvres de Ludwig van Beethoven CHANDOS

Pianiste discrète en France (elle parle pourtant parfaitement notre langue), Imogen Cooper, admirée par ses collègues, vénérée par les Britanniques, va fêter ses 70 ans en août 2019. Son jeu pianistique, sobre et racé, l’a entraîné sur les terres fertiles de Schubert (dont elle est l’une des plus grandes interprètes), de Brahms ou Beethoven. Avec une trentaine de disque enregistré (parfois avec Anne Queffélec, Sonia Wieder-Atherton ou Wolfgang Holzmair), elle décline aujourd’hui pour le label Chandos les jalons du répertoire pour piano. Après des Schumann rêveurs et des Chopin sombres ; ce sont aujourd’hui les redoutables Variations Diabelli. Elle les joue d’un trait - sans chichi, sans affect, sans manière. C’est un Beethoven de la pensée, de la structure : l'intellect guide les mains d’une musicienne qui s’efface devant le génie de la partition. 

Ludwig van Beethoven
Bagatelle pour piano n°25 en la minWoO 59 (Lettre à Elise)
Imogen Cooper, piano

Ludwig van Beethoven
33 Variations pour piano en Ut Maj sur une valse de Diabelli op 120 :: Thème – Variation 1 – 2 – 3 -4 – 5 – 6 - 7
Imogen Cooper, piano