Le Disque classique du jour
Magazine
Mardi 5 novembre 2019
30 min

Jonas Kaufmann : Wien

Le nouvel opus de Jonas Kaufmann nous propose un voyage à Vienne. La Vienne festive et des bulles de champagne, la Vienne des opérettes de Lehar, Zeller ou Johann Strauss.

Jonas Kaufmann : Wien
Wien - Jonas Kaufmann, © Sony Classical

La Vienne de l’amusement, mais pas de la facilité. Car ce répertoire exigeant demande beaucoup aux chanteurs : il faut d'abord maîtriser la langue et le dialecte viennois. Et même pour l’allemand Jonas Kaufmann, cela n’a rien d’évident. Ensuite, il ne faut pas prendre ces oeuvres à la légère,  de peur d’être trop lourd ! Si le chanteur en fait trop, les airs deviennent tout simplement indigestes. 

Et cela, Jonas Kaufmann l’a bien compris : conscient des difficultés de l'opérette (un genre encore trop méprisé regrette-t-il), il fait attention de ne jamais en faire trop. Et ses interprétations ont beaucoup de classe…  “quelle que soit la difficulté du morceau dit-il, le chant d’opérette doit toujours donner une impression de facilité, de décontraction et de naturel. On doit aussi rester libre et souple en tant que comédien, être capable de réagir spontanément. tout cela m’amuse infiniment”. 

Jonas Kaufmannque chanter des airs d'opérette le met de bonne humeur. Et cela se sent tout au long de ce très bel opus.  

L'équipe de l'émission :