Le Disque classique du jour
Magazine
Mardi 12 mars 2019
30 min

Les Indes Galantes Rameau

Sortie en mars chez Glossa du disque des Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau dirigé par chef Gyorgy Vashegyi dans la version remaniée par le compositeur, trois ans avant sa mort.

Les Indes Galantes Rameau
Jean-Philippe Rameau Les Indes galantes GLOSSA

Le chef hongrois György Vashegyi poursuit son voyage sur les terres musicales françaises : depuis quelques années il enregistre, avec bonheur, le baroque du grand siècle et offre des versions lumineuses, simples et respectueuses des partitions qu’il aborde. Après Naïs et les Fêtes de Polymnie (deux disques récompensés par la critique musicale) c’est à nouveau Rameau avec l’un des chefs-d’œuvre du compositeur français : Les  Indes Galantes.   

Tout sonne juste : les tempi équilibrés, la distribution homogène, l’orchestre raffiné. C’est ici la version remaniée par le compositeur, trois ans avant sa mort, pour sa reprise à l’Académie royale en 1761, qui est enregistrée. Cette version historiquement informée tient compte des fruits de la recherche musicologique et du travail scientifique de Sylvie Bouissou, spécialiste de Rameau, qui travaille actuellement à l’édition de la partition pour la monumentale Rameau Opera Omnia   (Bärenreiter). 

Jean-Philippe Rameau
Les indes Galantes :
Marche pour les Matelots Provençaux, les Matelotes Provençales et les esclaves africains (2ème entrée Sc 5) (instrumental)
Marche pour les matelots
Orfeo Orchestra
György Vashegyi, direction

Jean-Philippe Rameau
Les indes Galantes :
Danse du calumet de la paix en rondeau pour les sauvages (3ème entrée Sc 6) (instrumental)
Forêts paisibles (3ème entrée Sc 6) Duo Zima Adario chœur
Menuet I et II pour les guerriers Français et les Françaises en habits d'amazones (3ème entrée Sc 6) (instrumental)
Régnez Plaisirs et Jeux (3ème entrée Sc 6) Air Zima
Chaconne pour tous les guerriers Français et Sauvages (3ème entrée Sc 6) (instrumental)
Chantal Santon-Jeffrey (Zima), soprano
Jean-Sébastien Bou (Adario), basse
Chœur Purcell
Orfeo Orchestra
György Vashegyi, direction