Le Disque classique du jour
Magazine
Jeudi 21 novembre 2019
30 min

Kodály, Schumann, Bloch, Piazzolla et Nadia Boulanger par Olivia Gay

"Origine[s]", c’est le titre du nouvel opus de la violoncelliste française Olivia Gay. Un projet né autour de deux pièces qui l'accompagnent depuis toujours : la sonate pour violoncelle seul de Kodaly et les Cinq pièces dans le ton populaire de Schumann.

Kodály, Schumann, Bloch, Piazzolla et Nadia Boulanger par Olivia Gay
Origine[s] , © Ilona Record

La musicienne y a ajouté des oeuvres d’Ernest Bloch, de Piazzolla et de Nadia Boulanger. Des oeuvres qui ont un point commun : elles trouvent toutes leurs origines dans les musiques populaires. 

Olivia Gay a donc décidé d'arranger pour son instrument les chants populaires allemands, mélodies hongroises, prières juives ou danses espagnoles, qui les ont inspirés. C'est ainsi que savant et populaire entrent en résonance dans un programme très réussi.

L'équipe de l'émission :