Le Disque classique du jour
Magazine
Mardi 25 juin 2019
30 min

Gateways est le deuxième album pour Deutsche Grammophon du chef d’orchestre chinois Long Yu

Gateways est le deuxième album pour Deutsche Grammophon du chef d’orchestre chinois Long Yu
DGG

La carrière de Maxim Vengerov n’est pas une ligne droite. Enfant prodige, virtuose du violon dès ses quatre ans, un premier disque à onze ans. Il passera de la gloire au doute, avec des moments où il abandonne l’archet pour la direction d’orchestre. Pédagogue recherché, il enseigne à l’Académie Menuhin, dirige un festival, il est également le premier musiciens classique ambassadeur auprès de l’UNICEF.
Contrairement à d’autres violonistes de sa génération, ses disques ne sont pas si nombreux. Ce dernier nous emmène du côté de la création avec un concerto écrit pour lui, sur mesure, par le compositeur Qigang Chen.
C’est après avoir assisté à un concert de la trompettiste Alison Balsom qui jouait le concerto pour trompette du compositeur chinois que Vengerov a passé commande à Qigang Chen.
“Héritier des grandes traditions musicales françaises, il présente un monde intérieur fait de couleurs imaginatives, délicatement décorées avec des éléments de musique chinoise - un mélange de deux nations”
Dans un entretien Vengerov précise également qu’après avoir reçu la partition par mail, il n’a rien eu à changer, tout était parfait, chaque note avait un sens.    

La joie de la souffrance est un long poème pour violon et orchestre qui irradie de poésie, de transparence, de mélancolie. 

Fritz Kreisler
Tambourin Chinois
Maxim Vengerov (violon)
Shangaï Symphony Orchestra
Long Yu (direction)

Serge Rachmaninov
Danses Symphoniques
Shangai Symphony Orchestra
Long Yu (direction)

Qigang Chen
Le joie de la souffrance
Maxim Vengerov (violon)
Shangaï Symphony Orchestra
Long Yu (direction) 

L'équipe de l'émission :