Le cri du Patchwork
Magazine
Dimanche 27 décembre 2015
1h

Les 4 sens (4/4) : La vue

SONOTHEQUE
SONOTHEQUE

Au téléphone

Marylène Negro, J'aime 1992 - Pièces pour répondeurs et standards téléphoniques, 1992
Nouvelles scènes [NS 01]

Kraftwerk, The telephone call - Techno Pop, 1986
Kling [CDSTUMM308]

Isabelle Aubret, Il n'y a plus d'abonné au numéro que vous avez demandé - Café de Flore
Universal [069533-2]

Miguel Molina et Leopoldo Amigo, Incroci telefonici- lignes telephoniques croisees / Poeme sonore et visuel de depero (1920-1922)
Allegro [015/1]

Laurie Anderson, New-York social life - United States Live, 1984
Warner Bros [25192]

Michel Chion, Requiem - Kyrie Eleison, 1978
INA-GRM [689.05]

Diane Labrosse, Le téléphone à cadran rotatif - Musique pour objets en voie de disparition, 2007
Ambiance magnétique [AM 170 CD]

Marc Tremblay, Ceci est un message enregistré - Vroum, 1994
EPDI [IMED 9949]

Jon Rose, Packaging no service alarm sequence - Violin music in the age of shopping, 1994
Intakt [INTAKT CD 038]

Albert Marcoeur, Une minute au bout du fil - Pièces pour répondeurs et standards téléphoniques, 1992
Nouvelles scènes [NS 01]

ENTRETIEN
ENTRETIEN

Olivier Messiaen, Etienne Souriau, Henri Valensi, René Passeron, Yves Klein

Frédéric Chopin, Sonate n°2 en si bémol min op 35 (Marche funèbre) : Marche funèbre
Alfred Cortot, piano
Archipel records [ARPCD 0477]

François Bayle, Les couleurs de la nuit : Lune floue - François Bayle : Oeuvres de 1976 à 1982
INA [INA G 6033/6047/6]

Gunther Schuller,Seven studies on themes of Paul Klee
BBC Symphony Orchestra
Olivier Knussen, direction
Royall Albert Hall, London, BBC Proms

Maurizio Kagel, Blue's Blue - An ethnomusicological reconstruction for four players, 1978-1979

Pierre Henry, Symphonie Monoton (Monochromie) - Centre Pompidou Audio Collection/Vol. 3 : Klein et la musique, 2013
Isis

ZOOM
ZOOM

Couleurs de la Cité céleste d'Olivier Messiaen

Composée en 1963,Couleurs de la Cité céleste est un condensé de l’oeuvre d’Olivier Messiaen. De ce qu’il faisait avant mais aussi de ce qu’il fera ensuite. Tout tourne autour de sa perception synesthésique entre son et couleur.
La couleur, les couleurs sont déjà dans l’instrumentation choisie. Pas de cordes frottées, pas de flûtes ou de hautbois. Que des instruments aux timbres tranchants. 1 piano solo, 3 clarinettes, 3 xylophones, des cuivres et des percussions métalliques. On a l’impression de lire la distribution d’une oeuvre d’Edgard Varèse.
Et c’est vrai qu’il y a quelque chose de Varèse, dans ces Couleurs de la Cité céleste. Des blocs, des masses, des tâches très différenciées, sont jetées les unes à côté des autres, avec chacune une couleur harmonique, une couleur de timbre spécifique.

Olivier Messiaen, Couleurs de la Cité céleste (4 extraits)
Sinfonietta de Londres
Paul Crossley, piano
Esa Pekka Salonen, direction
CBS [M2K 44762/1]

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :