Le cri du Patchwork
Magazine
Samedi 13 décembre 2014
1h

Ecoute (2/4) : le bruit de l'Autre

Magali Viallefond est l'invitée du jour. Musicienne et pédagogue, elle nous parlera de l'écoute et de création musicale avec les personnes en situation de handicap ; ou comment pouvons-nous modifier notre écoute de la musique au contact de publics qui entendent différemment.

SONOTHEQUE
SONOTHEQUE

Bruits d'eau

Claude Monet, Etretat, soleil couchant (détail)
Claude Monet, Etretat, soleil couchant (détail)

Le son de l'eau. L'élément naturel qui émet le plus de modes de jeu différents, naturellement. Comme le goutte à goutte :

George Brecht, Das Hsin Hsin Ming des Seng Ts'an
George Brecht, Robert Filliou & Albrecht Fabri
Wergo [WER 6307-2]

Maurice Ohana, Signes pour flute traversiere piccolo cithare accordee en tiers de ton cithare chromatique piano et 4 percussionnistes - "L’arbre noyé de pluie"
Ensemble "Ars Nova" de l'ORTF, Marius Constant (direction)
Erato [2564 61321-2]

La pluie est un phénomène musical naturel : des impacts épars qui s'amplifient, s'agrègent, se multiplient jusqu'à créer une masse sourde.

Magnus Lindberg, Action Situation Signification pour ensemble et sons concrets : Pluie
Toimi Ensemble
Finlandia Records [FACD 372]

Pierre Henry, Hugosymphonie/ Gouttes d'eau
Philips [468 522]

Spike Jones, William Tell : Ouverture
Pair [PDC2-1216]

Spike Jones and his city slickers, Drip drip drip
Jass Records [655 910]

John Cage, Water Walk :
“John Cage performing "Water Walk" (1959), as excerpted from "I've Got a Secret" (2/24/1960).”

Lorsque John Cage est invité en 1960 sur le plateau de télé “I’ve Got a secret”, il choisit d’interpréter Water Walk, où il ne cesse de passer d’un objet à un autre, faisant sonner des bouilloires, plongeant des cuvettes dans une baignoire.

Iles Vanuatu (Pacifique), Jeux d’eau
Maison des cultures du monde [W 260147]

Taper dans l’eau, créer des sons différents en faisant de l’eau une percussion. On retrouve cette idée de “tambour d’eau” dans quantité de traditions dans le monde.

Iles Salomon, "Aara tautau"
Chant du monde [CNR 274963]

Pygmées Baka (Cameroun), Le tambour d’eau
Unesco [D 8029]

Le tambour d’eau est le nom que l’on a donné à un instrument qui consiste en une demi-calebasse retournée et posée sur l’eau. Le compositeur Tan Dun, que ce soit dans sa Water Passion after Saint Matthews ou sa Water music, à ne pas confondre avec celle d’Haendel, joue avec cet instrument qu’il associe aux percussions sur l’eau :

Tan Dun, Water Passion after Saint Matthew - Water Cadenza
David Cossin, Martin Homann, Adam Weismann (percussion), Tan dun (direction)
Columbia [S2K 89927]

François BayleJeita ou murmure des eaux - Murmure des eaux n°2
INA [G 6033/6047/1]

Luc Ferrari & Otomo Yoshihide, Les archives sauvées des eaux (live 2003) - Sequence 4 : Contrefaçon
Callithump Disc [CPCD-001]

ENTRETIEN
ENTRETIEN

Magali Viallefond (musicienne, pédagogue)

Magali Viallefond
Magali Viallefond

Musicienne, pédagogue et maître de conférence, Magali Viallefond a été enseignant-chercheur à l’INSHEA (Institut national supérieur de formation et de recherche pour les jeunes handicapés et les enseignements adaptés). Elle est également présidente et co-fondatrice de l’association MESH (Musique et situations de handicap), et très impliquée dans le réseau national musique et handicap.

Ecoute :

1) Atelier collectif : Au commencement - "Le matin"
[Copie privée]

2) Rêve de peintre (conte musical) - "La descente dans la mer"
[Livre-disque Lugdivine / lugdivine.com]

3) Magali Viallefond, Animuse - Les chats
[Copie privée]

4) Sébastien Houssay, Valse d'un homme boîteux
Sébastien Houssay (piano)
[Copie privée]

ZOOM
ZOOM
ina.fr petit
ina.fr petit

Cette séquence a été réalisée avec la collaboration de l'Institut national de l'audiovisuel

Maurizio Kagel : Ludwig van

Commencé en 1968, Ludwig van est un parcours filmé de la vie de Beethoven.

Maurizio Kagel, Ludwig van
William Pearson (baryton), Carlos Feller (basse), Bruno Canino & Frederic Rzewski (piano), Saschko Gawriloff (violon)
33 T Deutsche Grammophon [2 530 014]

Voici la description d’une des premières situations du film par Maurizio Kagel : "L’éclairage du plateau doit être particulièrement faible afin d’estomper les contours des meubles et des accessoires. L’œil ne doit pas distinguer le premier plan de l’arrière- plan, ni mesurer au premier abord l’écart entre les décors et la caméra. Les figures de notes forment un motif de papier peint presque régulier avec des accumulations énigmatiques. Il colle des feuilles de musique sur les plafonds, les murs et les sols ainsi que sur les pièces de mobilier et les accessoires. Dans les moments de rotation rapprochée de la caméra, on veillera à ce que le texte musical reste toujours lisible."

Archive utilisée pour la réalisation de cette séquence :
Euphonia du 17/05/1989 par Françoise Malettra sur France Culture, avec Maurizio Kagel : "Mauricio Kagel (3) - la musique en scène : le théâtre musical"
[Référence : 00385122]

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :