Le cri du Patchwork
Magazine
Samedi 6 décembre 2014
1h

Ecoute (1/4) : l'auditeur et la création

Ecouter, c’est ausculter. On différencie généralement les verbes voir et regarder, et pour l’oreille, entendre et écouter. Et pourtant, entendre c’est aussi comprendre... Ecouter, est-ce alors analyser pour mieux entendre ? Pour tout comprendre sur l'écoute, branchez-vous sur le Cri du Patchwork !

SONOTHEQUE
SONOTHEQUE

Bruits de pierres

La pierre, ou le simple caillou, que l'on jette, entrechoque, frotte, secoue. La pierre est une matière qui permet de multiplier les gestes. Et certainement l'une des premières, avec le bois, à avoir été utilisée pour faire de la musique !

Christian Wolf, Stones
Edition RZ [RZ 1023-24]

Pierre Schaeffer, Solfège de l’objet sonore : “Chute de pierres, puis bruits de charbon en combustion”
INA [475602]

Christine Groult,Pierres Cantabiles
TRACE [023]

Marc Berhens, Sleppet 2 (Avalanches water and stones) musique pour support
3DB Records [3DB006]

François & Philippe Claerhout, El Canto De Las Piedras - Le Chant Des Pierres - Song Of The Stones (2001)
[Altamira Museum, Espagne - ou 12pitbull [@] wanadoo.fr]

Christophe Monniot, Denis Charolles & Cyrille Sergé, La campagnie des musiques à ouïr : "Saving all my love for you"
Label La Lichère [CD LLL 287]

Peter Eötvös, Steine
Klangforum de Vienne, Peter Eötvös (direction)
Kairos [0012082 KAI]

ENTRETIEN
ENTRETIEN

Michel Risse, compositeur

Michel Risse dirige aujourd’hui la compagnie Décor Sonore, unité de production musicale tournée vers l’espace libre, qu’il a fondée en 1985 avec Pierre Sauvageot.

La compagnie Décor Sonore
La compagnie Décor Sonore

1) Michel Risse, Les Accords déviants
Ensemble électronique de chambre "PlayTime" : Laurent Dailleau (theremin), Gyorgy Kurtag Jr (synthétiseurs numériques), Jean Haury (méta-clavier), Jean-Philippe Dartois (Ondes Martenot), Bertrand Auger (WX-7), Michel Risse (EMS VCS-3)

​2) Attente téléphonique de l'abbaye de Noirlac (composée à partir de son contextuels)

3) Bêtes de Seine pour 19 cornes de brume sur 14 péniches traversant Paris au crépuscule
[Créé pour l'ouverture de la Nuit Blanche 2004 à la demande de Nicolas Frize]

4) Acousmates 1 (par frottis)
"Un des rares exemples de résurgences acoustiques fossiles enregistrées, acousmates tels qu'on peut parfois en capter sur des zones de gisements archéophoniques, ici le Musée Départemental de l'Arles Antique, plus précisément la salle des sarcophages"

Pour connaître les actualités de Décor sonore, rendez-vous sur leur site internet

ZOOM
ZOOM
ina.fr ok
ina.fr ok

Cette séquence a été réalisée avec la collaboration de l'Institut National de l'Audiovisuel

Luc Ferrari, Presque rien n° 1

L'été 1967, lors d'un séjour dans une île de Croatie, le compositeur Luc Ferrari a l'idée d'enregistrer le silence précédant le lever du jour au bord de la mer, «restitution réaliste la plus fidèle possible d’un village de pêcheurs qui se réveille».

“Un presque rien est un lieu homogène et naturel, non urbain, qui a des qualités acoustiques particulières (transparence et profondeur), où on entend loin et près sans excès, à l’échelle de l’oreille comme on dit à l’échelle humaine, sans technologie, où rien n’est dominant afin que les différents habitants sonores aient chacun leur parole et que la superposition de ce petit monde de vie ne fasse jamais qu’un presque rien.” Luc Ferrari

Luc Ferrari, Presque rien n° 1 ou Le Lever du jour au bord de la mer
INA [C 2008]

Archives entendues dans cette séquence :

  • Musiciens français contemporains - Luc Ferrari (3) par Claude Lartigat, avec Luc Ferrari le 30/11/1977 sur France Culture [notice : PHD86007409]

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :