Le concert du soir
Concerts
Jeudi 23 mai 2019
1h 58mn

Wagner par l'Orchestre National de France dirigé par Emmanuel Krivine

Ce soir Emmanuel Krivine se concentre sur les pages orchestrales de Richard Wagner qui célèbrent le sentiment amoureux, la sensualité et la naissance. Avec, au cœur du programme, les Wesendonck-Lieder.

Wagner par l'Orchestre National de France dirigé par Emmanuel Krivine
L'Orchestre National de France, © Radio France / Christophe Abramowitz

Concert #1

Richard Wagner
Tannhäuser : Ouverture et Bacchanale du Venusberg
Wesendonck-Lieder

L'entracte
L'entracte

Invitée #1 : Ann Petersen (soprano)

Ann Petersen
Ann Petersen, © Anders Bach

Ann Petersen s’est fait reconnaître par ses interprétations du répertoire germanique et notamment des œuvres de Wagner et de Richard Strauss. Membre de la troupe de l’Opéra royal du Danemark, elle s’est par ailleurs produite sur les scènes les plus prestigieuses. On a pu l’entendre, ces dernières saisons, dans les rôles d’Elsa (Lohengrin) sous la direction de Kent Nagano, de Freia (L’Or du Rhin) au Semper Oper de Dresde en compagnie de Christian Thielemann, de Senta (Le Vaisseau fantôme) à Copen - hague, de Gutrune (Le Crépuscule des dieux) au Staatsoper de Berlin sous la direction de Daniel Barenboim, de la Maréchale (Le Chevalier à la rose) à l’Opéra de Vienne, de Leonore (Fidelio) à Taïwan. Elle a fait ses débuts en 2016 dans Salome, à l’Opéra royal du Danemark, dans une mise en scène de Stefan Herheim. Au concert, elle interprète la Neuvième Symphonie de Beethoven, les Quatre derniers lieder de R. Strauss, le Requiem de Verdi, la Symphonie « Lobgesang » de Mendelssohn, Les Béatitudes de Franck, Le Christ au mont des oliviers de Beethoven, etc. Ann Petersen a été Ellen Olford dans Peter Grimes en 2018 à l’Opéra de Monte-Carlo. Avec l’Orchestre National de France, elle a chanté les Quatre derniers lieder de Richard Strauss, le 7 septembre 2017, sous la direction d’Emmanuel Krivine.

Jacques Offenbach
Polonaise, Duo en mi majeur op. 54 n°2
Raphaël Chrétien, Jérôme Pernoo (violoncelles)
Ligia Digital 2008

Invitée #2 : Sarah Nemtanu (violoniste)

Sarah Nemtanu
Sarah Nemtanu, © Yann Arthus Bertrand

Nommée premier violon solo de l’Orchestre National de France à seulement 21 ans, Sarah Nemtanu est, en 2007, nominée en tant que « révélation soliste instrumental de l’année » aux Victoires de la Musique Classique. En 2013, Sarah a obtenu une Victoire d’Honneur de la Musique Classique avec son père et sa sœur Déborah, premier violon solo de l’Orchestre de chambre de Paris.

Avec cette dernière, elle a sorti, fin 2014, un CD « Bach-Schnittke » enregistré avec l’Orchestre de chambre de Paris.

Sarah Netmtanu s’est engagée pour l'association "Musique et Santé" dirigée par Philippe Bouteloup, mène des actions à l'Institut Gustave Roussy de Villejuif. Elle apporte son aide à l’éducation musicale des plus jeunes avec des master-classes et des actions pédagogiques.

Jacques Offenbach
Acte I ouverture "Nous sommes employés de la ligne de l'ouest"
Orchestre du Capitole de Toulouse
Michel Plasson (direction)
EMI 1976

Concert #2

Richard Wagner
Siegfried-Idyll
Tristan et Isolde : Prélude et Liebestod

Ann Petersen soprano
Sarah Nemtanu violon

Orchestre National de France
Emmanuel Krivine direction

Après-concert

Jacques Offenbach
Gaité parisienne (pour orchestre)
Orchestre national de France
Lorin Maazel (direction)
CBS 1987

Pour aller plus loin

Les invités :
L'équipe de l'émission :