Le concert du soir
Concerts
Mardi 31 janvier 2017
1h 58mn

Venezia Stravagantissima - une soirée de concert à Venise au début du XVIIè siècle

Et si vous passiez votre soirée dans un palais vénitien ? Avec le Capriccio Stravagante Renaissance Orchestra de Skip Sempé en collaboration avec l'ensemble vocal Vox Luminis et Lionel Meunier, dans des oeuvres de Monteverdi, Gabrieli, Vecchi et leurs contemporains.

Venezia Stravagantissima - une soirée de concert à Venise au début du XVIIè siècle
Capriccio Stravagante - Skip Sempé / Vox Luminis - Lionel Meunier

Concert donné le 10 octobre 2016 à 20h30 en l'Eglise Saint-Louis-en-l’Ile à Paris dans le cadre du Festival Terpsichore 2016.

Fête à Venise !

Le concert de l’ensemble Vox Luminis et du Capriccio Stravagante de Skip Sempé s’inspire de ce que le dandy, écrivain et voyageur britannique Thomas Coryat avait décrit lorsqu’il s’était rendu à pied à Venise au début du XVIIe siècle. Dans ses Coryat's Crudities publiées en 1611, il raconte que le programme musical d'une soirée vénitienne avec canzones, musiques de danse, madrigaux et autres transcriptions instrumentales avait impressionné les auditeurs étrangers !

« Ladite fête se composait essentiellement de musique, tant vocale qu’instrumentale, si bonne, si délicieuse, si rare, si admirable, si excellente, qu’elle ravit et étonna tous ces étrangers qui n’avaient jamais rien entendu de semblable. […] Pour ma part, je peux dire que je fus pour l’instant transporté avec Saint-Paul au troisième ciel. Ils furent parfois seize à jouer ensemble de leurs instruments, dix saqueboutes, quatre cornets, et deux violes de gambe d’une taille extraordinaire ; parfois dix, soit six saqueboutes et quatre cornets ; parfois deux, un cornet et un dessus de viole. Ceux qui jouaient les dessus de viole, chantaient et jouaient ensemble, et quelquefois deux musiciens jouaient du théorbe en chantant, ce qui a donné une musique d’une douceur admirable [...] chaque fois que plusieurs musiciens jouaient, ils étaient accompagnés par les orgues, dont il se trouve sept beaux spécimens dans cette salle, alignés sur une rangée. »

(Thomas Coryat, in Coryat's Crudities, 1611)

Vue de la baie de San Marco, Caspar van Wittel, 1697
Vue de la baie de San Marco, Caspar van Wittel, 1697

Programme du concert

I
Johannes Ciconia Venetie mundi splendor : 19. XII. 1400
Giorgio Mainerio Passamezzo Moderno
Pietro Lappi La Negrona
Claudio Monteverdi O come sei gentile
Giorgio Mainerio Tedesca
Claudio Monteverdi Non e di gentil core
Orazio Vecchi Gitene ninfe

II
Andrea Gabrieli O passi sparsi, à 12
Claudio Monteverdi Confitebor terzo (Selva Morale e Spirituale)
Dixit Dominus secondo, à 8 (Selva Morale e Spirituale)

III
Giorgio Mainerio Ballo Anglese
Claudio Monteverdi Ohimè, dov’è
Giovanni Gabrieli Canzona II
Gasparo Zanetti Intrada del Marchese di Caravazzo
Orazio Vecchi So ben mi ch’ha bon tempo
Giorgio Mainerio Passamezzo Antico

IV
Claudio Monteverdi Beatus vir primo (Selva Morale e Spirituale)
Heinrich Schütz Alleluia - Lobet den Herren

Bis :
Claudio Monteverdi Vespro della Beata Virgine : Cantus Domine ad adiuvandum me festina

Vox Luminis – Lionel Meunier
Capriccio Stravagante Renaissance Orchestra – Skip Sempé

Après-concert

Veni Sancte Spiritus
Séquence de la Pentecôte
La camera delle lacrime
Bruno Bonhoure
, direction musicale, voix
VOC

Itinerarium ad partes orientales - Voyage musical vers Karakorum
Itinerarium ad partes orientales - Voyage musical vers Karakorum

Vision de l'Aimé
Chant soufi
La camera delle lacrime
Bruno Bonhoure
, direction musicale, voix
VOC

Die Wasserrüben und der Kohl
Traditionnel Allemagne*
Dominique Visse, haute-contre
*
Café Zimmermann
Céline Frisch, clavecin
Alpha

L'équipe de l'émission :