Le concert de 20h
Concerts
Samedi 17 août 2019
2h 58mn

Soirée spéciale Miles Davis

À l'occasion des 60 ans de l'album "Kind of Blue" (sorti le 17 août 1959 sur le label Columbia Records), France Musique rend un hommage à Miles Davis ainsi qu'aux musiciens qu'il a révélés et dont il s'est nourri en retour.

Soirée spéciale Miles Davis
France Musique rend hommage à Miles Davis et aux 60 ans de l'album "Kind of Blue", © Getty / Jack Vartoogian

Présentation : Marjolaine Portier-Kaltenbach

Pour réaliser Kind of Blue et répondre à ses aspirations, Miles a constitué un sextet sur-mesure

  • Julian "Cannonball" Adderley
  • Paul Chambers
  • Jimmy Cobb
  • John Coltrane
  • Bill Evans
  • Wynton Kelly

Autant de futurs illustres jazzmen que Miles a repérés, aiguillés, et marqués pour toujours au fer bleu. Or, si Miles leur a permis de se perfectionner et de trouver leur voie, certains ont quant à eux en retour, impacté son son et ses orientations musicales.

La carrière de Miles Davis est une véritable ode à la transmission inter-générationnelle.

C'est à ce Miles mentor, chercheur d'or, révélateur de talents, et à ses partenaires, qui ont en retour marqué son style de leur empreinte, que nous rendons hommage ce soir.

John Lewis, pianiste et compositeur

Une rencontre marquante pour Miles Davis...

Après avoir jonglé entre des études de médecine, d'anthropologie et de musique, John Lewis part à l'armée où il rencontre le batteur Kenny Clarke. C’est décidé : il deviendra musicien professionnel.

John Lewis
Afternoon In Paris
DREYFUS JAZZ 1991 

John Lewis s’envole vers New-York où Dizzy Gillespie l’engage aussitôt comme arrangeur puis pianiste pour son orchestre. 

Dizzy Gillespie & his Orchestra
Emanon
The extravagant Mr Gillespie
Dizzy Gillespie (trompette), Milt Jackson (vibraphone), James Moody (saxophone ténor), John Lewis (piano), Ray Brown, (contrebasse), Joe Harris (batterie)
CRISTAL RECORDS 2017 

Les clubs de la 52ème rue

Les clubs de la 52e rue de New York vers 1948
Les clubs de la 52e rue de New York vers 1948, © William P. Gottlieb / Domaine public

Le Minton's Playhouse, l'Onyx Club, le café Bohemia...

Tandis que John Lewis joue aux côtés de l’orchestre de Dizzie, Miles accompagne Charlie Parker. C’est d’ailleurs au sein du All Stars de Charlie Parker qu’il grave en 1947 sa toute première composition : « Donna Lee » !

The Charlie Parker All-Stars
Donna Lee
The Complete Savoy Studio Sessions
Miles Davis (trompette), Charlie Parker (saxophone alto) Bud Powell (piano), Tommy Potter (contrebasse), Max Roach (batterie)
SAVOY 1978

The Miles All-Stars
Milestones
The Complete Savoy Studio Sessions
Miles Davis (trompette), Charlie Parker (saxophone ténor), John Lewis (piano), Nelson Boyd (contrebasse), Max Roach (batterie)
SAVOY 1978 

Les deux hommes vont passer des heures tous les deux autour d’un piano, des heures pendant lesquelles John Lewis va transmettre à Miles sa connaissance de la musique classique.

Johann Sebastien Bach
Prélude n°13 en fa majeur - BOF : La vie promise
John Lewis (piano)
UNIVERSAL 2002 

Duke Ellington
Ko-ko
The Modern Jazz Quartet For Ellington
John Lewis (piano), Milt Jackson (vibraphone), Percy Heath (contrebasse), Connie Kay (batterie)
EAST WEST 1988 

Miles, 20 ans

Lassé du be-pop, il souhaite adoucir ce be-bop exalté au profit d’une musique plus arrangée, plus intimiste, plus lente, en deux mots plus “cool”...

Miles Davis
Rouge
Birth of The Cool
Miles Davis (trompette), Jay Jay Johnson (trombone), Sandy Wiegelstein (cor d'harmonie), John Barber (tuba), Lee Konitz, (saxophone alto), Gerry Mulligan (saxophone baryton), John Lewis (piano), Nelson Boyd (contrebasse), Kenny Clarke (batterie)
CAPITOL 1949

Rouge, extrait du disque « Birth of the Cool » signe la création « Cool Jazz ».

Miles Davis
Moon Dreams
Birth of The Cool
Miles Davis (trompette), Jay JayJohnson (trombone), Gunther Schuller (cor d'harmonie), John Barber (tuba), Al McKibbon (contrebasse) Max Roach (batterie)
CAPITOL 1949 

Gil Evans
Blues for Pablo
Miles Ahead
Miles Davis, Gil Evans Orchestra
CBS 1957 

Gil Evans contacte Miles pour arranger l'un de ses morceaux. Miles accepte en échange de quelques tuyaux en écriture et découvre l'étendue des talents de Gil. 

Léo Delibes
The Maids of Cadiz
Miles Ahead
Miles Davis, Gil Evans Orchestra
CBS 1957 

Miles Davis
Solea
Sketches Of Spain
COLUMBIA 2013

1955 : Le premier quintet

Après un passage par les cases drogue, prison et desintox, Miles décide de se reprendre en mains. Il a déjà un son unique, immédiatement identifiable. Il souhaite à présent composer un quintet régulier

John Coltrane
Don’t Blame Me
First Giant Steps
Dexter Culbertson (trompette), John Coltrane (saxophone ténor), Norman Poulshock (piano), Willie Stauder (contrebasse), Joe Timer (batterie)
RLR 2006 

Il s’entoure du saxophoniste Sonny Rollins, du pianiste Red Garland, du batteur Philly Joe Jones et du contrebassiste Paul Chambers. Il pense alors tenir la formation idéale, mais, manque de bol, Sonny Rollins lui échappe, miné par des problèmes de drogues. 

The Miles Davis Quintet
Stablemates
The New Miles Davis Quintet
Miles Davis (trompette), John Coltrane (saxophone ténor), Red Garland (piano), Paul Chambers (contrebasse), Philly Joe Jones, (batterie)
PRESTIGE 2009 

The Miles Davis Quintet
In Your Own Sweet Way
Workin' with the Miles Davis Quintet
Miles Davis (trompette), John Coltrane (saxophone ténor), Red Garland (piano), Paul Chambers (contrebasse), Philly Joe Jones, (batterie)
PRESTIGE 1987 

Au sein du quintet de Miles, John Coltrane, parfait sa technique et développe son langage. Miles dira même qu’il s’est progressivement « transformé en diamant » !

The Miles Davis Quintet
Airegin
Cookin Relaxin
Miles Davis (trompette), John Coltrane (saxophone ténor), Red Garland (piano), Paul Chambers (contrebasse), Philly Joe Jones, (batterie)
PRESTIGE 1991  

Miles Davis
Milestones
Milestones CD 3
Miles Davis (trompette), Cannoball Adderley (saxophone alto), John Coltrane (saxophone ténor), Red Garland (piano), Paul Chambers (contrebasse), PhillyJoe Jones (batterie)
COLUMBIA 2013  

Miles Davis : Milestones
Miles Davis : Milestones

Avec ce titre Milestones, Miles fait de nouveau un pas en direction du jazz modal, bientôt il construira un album entier sur ce mode d’improvisation et cet album ce sera Kind of Blue

Bill Evans
I Got It Bad (And That Ain't Good)
The Complete Riverside Recordings
Bill Evans (piano)
RIVERSIDE 1987 

Miles Davis
Bye Bye Blackbird
At Newport
Miles Davis (trompette), Julian Adderley (saxophone alto), John Coltrane (saxophone ténor), Bill Evans (piano), Paul Chambers, (contrebasse), Jimmy Cobb (batterie)
COLUMBIA 1982 

La ségrégation

Red Garland remplacé par un blanc

En pleine ségrégation, le public noir de Miles n'apprécie pas qu’il remplace Red Garland par un blanc. John Coltrane se montre distant avec lui et même Miles, qui a pour lui la plus grande admiration le traite de « whitey ».

Bill Evans Trio
Minority
Everybody Digs Bill Evans
Bill Evans (piano), Sam Jones (contrebasse), PhillyJoe Jones, (batterie)
RIVERSIDE 1983

Bill Evans
Epilogue
Every body Digs Bill Evans
Bill Evans (piano)
RIVERSIDE 1983

George Russell : pionnier du courant modal

En 1953, Georges Russell rédige une thèse révolutionnaire : le concept lydien de l’organisation tonale dans l’improvisation !

Russell constate dans les années 50 que le cadre harmonique et les accords utilisés dans la musique sont tellement complexes qu'ils brident l'improvisateur au lieu de le stimuler. Il suggère donc que les musiciens se mettent à improviser en fonction de modes, c’est-à-dire d’un ensemble de notes sur lesquelles il peuvent se promener à leur guise.

Georges Russell
Ezz-thetic
Jazz workshop
Art Farmer (trompette), Hal McKusick (saxophone alto et flûte), Barry Galbraith (guitare), Bill Evans (piano), Milt Hinton, (contrebasse), Joe Harris (batterie)
BLUE BIRD 1987

La création spontanée

Ascenseur pour l'échafaud, Louis Malle

Miles Davis
Nuit sur les Champs-Élysées
BOF / Ascenseur pour l'échafaud
Miles Davis (trompette), Barney Wilen (saxophone téonr), René Urtreger (piano), Pierre Michelot (contrebasse), Kenny Clarke (batterie)
FONTANA 1958 

Grâce à cette orchestration du film de Malle, Miles découvre toutes les possibilités qu’offre la création spontanée et il compte bien procéder de la même manière pour Kind of Blue. Lors des deux séances d’enregistrement de Kind of Blue (qui auront lieu les 2 mars et 22 avril).

Kind of Blue (1959)

Miles Davis
So What
Columbia Jazz : Kind of Blue
Miles Davis (trompette), John Coltrane, (saxophone ténor), Julian Adderley (saxophone alto), Bill Evans (piano), Paul Chambers (contrebasse), James Cobb (batterie)
COLUMBIA 2013 

Miles se pointe en studio sans avoir écrit une note. Quelques indications seulement et une carte blanche donnée aux musiciens !

Miles Davis : Kind of Blue
Miles Davis : Kind of Blue

Miles Davis
Freddie Freeloader
Columbia Jazz : Kind of Blue
Miles Davis (trompette), John Coltrane, (saxophone ténor), Julian Adderley (saxophone alto), Wynton Kelly (piano), Paul Chambers (contrebasse), James Cobb (batterie)
COLUMBIA 2013 

Miles Davis
Flamenco Sketches
Columbia Jazz : Kind of Blue
Miles Davis (trompette), Julian Adderley (saxophone alto), Bill Evans (piano), Paul Chambers (contrebasse), James Cobb (batterie), John Coltrane, (saxophone ténor)
COLUMBIA 2013 

Trois mois avant de se lancer dans l’enregistrement de Kind of Blue, Bill Evans gravait avec le septette de Chet Baker le standard « Alone Together »...

Chet Baker
Alone Together
The Complete LegendarySessions
Chet Baker (trompette), Herbie Mann (flûte), Pepper Adams, (saxophone baryton), Kenny Burrell (guitare), Bill Evans (piano) Paul Chambers (contrebasse), PhillyJoe Jones (batterie)
AMERICAN JAZZ CLASSICS 2010 

Miles finira à la fin de sa vie par admettre que c’est bien Bill Evans qui a imaginé Blue in Green...

Miles Davis
Blue in Green
Columbia Jazz : Kind of Blue
Miles Davis (trompette), John Coltrane, (saxophone ténor), Bill Evans (piano), Paul Chambers (contrebasse), James Cobb (batterie)
COLUMBIA 2013 

Tony Williams

De tous les batteurs qu’il aura fréquentés et formés, Tony Williams restera celui que Miles préférait. Près de lui, Miles se sent soutenu, stimulé et bousculé, tant musicalement qu’humainement d’ailleurs à en juger par cette citation, extraite de son autobiographie

Tony est le seul membre d’un de mes orchestres qui m’a dit un jour : Bon dieu Miles, pourquoi ne travailles-tu pas ton instrument ? Il faut dire qu’en essayant de tenir la dragée haute à ce jeunot, je ratais des notes. Il m’a donc poussé à retravaillé mon instrument, puisque je m’étais dispensé de cette discipline sans même m’en rendre compte

Tony Williams
Touch Me
Angel Street
Tony Williams (batterie)
BLUE NOTE 1988 

En 1963 les derniers membres de son ancien quintet lui tournent à leur tour le dos. Miles se met donc en quête de nouveaux partenaires et déniche alors trois talentueux musiciens : le pianiste Herbie Hancock, le contrebassiste Ron Carter et le batteur Tony Williams. Ils sont jeunes, réactifs, et familiers du free jazz ce qui ne gâche rien. 

Miles Davis
Seven Steps to Heaven
Miles Davis (trompette), George Coleman (saxophone ténor), Herbie Hancock (piano), Ron Carter  (contrebasse)Tony Williams (batterie)
COLUMBIA 1963 

1964 : Le second quintet

Wayne Shorter au saxophone, Herbie Hancock au piano, Ron Carter à la contrebasse et Tony Williams à la batterie : Miles tient désormais son second quintet

Miles Davis
Footprints
Miles Davis (trompette), Wayne Shorter (saxophone ténor), Herbie Hancock (piano), Ron Carter  (contrebasse), Tony Williams (batterie)
EAT TO THE BEAT 2016 

Miles Davis
Little One
E.S.P
Miles Davis (trompette), Wayne Shorter (saxophone ténor), Herbie Hancock (piano), Ron Carter (contrebasse), Tony Williams (batterie)
CBS 1991 

L'équipe de l'émission :