Le concert du soir
Concerts
Vendredi 12 octobre 2018
1h 58mn

Concerto en sol et double jeux

Ce soir c’est coup double ! Les jeux de Claude Debussy ouvriront votre concert pour une expérience unique nourrie par "Le Double" de Dutilleux, avec la complicité du chef Ingo Metzmacher et du pianiste Francesco Piemontesi. A deux ... c’est toujours mieux…

Concerto en sol et double jeux
Imgorthand, © Getty

Pour assister à ce concert, réservez vos places sur le site de l'Auditorium de Radio France

Le concert #1

Claude Debussy (1862-1918)  
Jeux L 126, poème dansé en un acte (1912-1913)   

Maurice Ravel (1875-1937)
Concerto pour piano et orchestre en solMajeur (1929-1931)
1  Allegramento
2  Adagio assai  
3  Presto

(BIS) Claude Debussy
Le Clair de lune en ré bémol majeur (1890)

Francesco Piemontesi piano
Orchestre Philharmonique de Radio France
Ingo Metzmacher direction

C'est l'heure de l'entracte
C'est l'heure de l'entracte, © Radio France / Christophe Abramowitz

Avec Francesco Piemontesi et Ingo Metzmacher

Pour moi Debussy est tout simplement un des plus grands compositeurs, il est aussi un de ceux qui mènent à la période contemporaine, d’une toute autre manière que Schoenberg… mais primordiale… mais j’ai toujours adoré diriger sa musique, je la trouve d’une grande clarté, transparente, « clarté », je trouve que ce terme français définit merveilleusement sa musique... En même temps elle est très claire, mais elle est aussi déconcertante, avec cette grande liberté… et je l’aime beaucoup. (Ingo Metzmacher)

© Nelly Portal
© Nelly Portal

C’est à la fois une de ses pièces les plus extraordinaires et une de ses pièces les plus difficiles à interpréter.                                    
Les chefs d’orchestres la considèrent comme une piste noire, car ils doivent en permanence décider s’ils battent à un temps ou bien à trois… parce qu’on peut considérer que toutes les mesures sont à trois temps, mis à part quelques rares exceptions, et il n’est pas facile de faire sien ce mouvement, la dynamique très difficile, les rythmes… ce n’est pas une chose facile…                                    
Je suis très reconnaissant de pouvoir monter cette pièce avec un orchestre français : vous ne devez pas expliquer certains détails qui font partie du génome de l’orchestre. (Ingo Metzmacher)

Claude Debussy
Feux d’artifice, Préludes Livre II
Francesco Piemontesi, piano
Naïve 2015

Hans Pfitzner
Schlussgesang, Von deutscher Seele (De l’âme allemande) opus 28
Solveig Kringelborn, soprano
Nathalie Stutzmann, alto
Christopher Ventris, ténor
Robert Hollbasse, basse
Chœur de la Radio de Berlin
Orchestre symphonique allemand de Berlin
Ingo Metzmacher direction
PHED 2008

Je dirais que les orchestres français en règle générale ont la partie plus facile avec les petites choses délicates, qui n’ont pas besoin d’être si expressives… mais parfois aussi balayées par la brise. On n’y prête pas attention, et pourtant elles doivent être là, présentes.  C’est ce domaine intermédiaire entre ce qui n’est pas encore là et ce qui n’est plus là… je crois que les orchestres français y parviennent avec plus de facilité… (Ingo Metzmacher)

Le concert #2

Henri Dutilleux (1916-2013)
Symphonie n° 2 “Le Double” (1958-1959)
1  Animato ma misterioso
2  Andante sostenuto
3  Allegro fuocoso – calmato   

Orchestre Philharmonique de Radio France
Ingo Metzmacher direction

Claude Debussy (1862-1918)
Jeux L 126, poème dansé en un acte (1912)

Ce concert est diffusé en vidéo sur la plateforme francemusique.fr

La semaine prochaine, vendredi 19 octobre

A l'anglaise...

Programme

Michael Tippett
Concerto pour double orchestre à cordes 

Frédéric Chopin
Concerto pour piano et orchestre n°1 en mi mineur opus 11 

Lucas Debargue piano   

Orchestre Philharmonique de Radio France
Sir Roger Norrington direction
 

Pour assister à ce concert, réservez vos places sur le site de l'Auditorium de Radio France

L'équipe de l'émission :