Le concert du soir
Concerts
Vendredi 8 septembre 2017
1h 58mn

Korngold et Mahler par l'Orchestre Philharmonique de Radio France et Mikko Franck

Le Concerto pour violon de Korngold, l'enfant prodige de Brno, en regard de l'adieu au monde de Mahler sur six poèmes déchirants de beauté par l'Orchestre Philharmonique de Radio France et Mikko Franck.

Korngold et Mahler par l'Orchestre Philharmonique de Radio France et Mikko Franck
Vilde Frang © Sussie Alhburg

Concert, 1ère partie

Erich Wolfgang Korngold
Concerto pour violon en ré majeur op. 35
I. Moderato nobile
II. Romance
III. Finale

Traditionnel de Norvège
A Small Souvenir from Norway

Vilde Frang, violon
Orchestre Philharmonique de Radio France
Mikko Franck, direction

L'entracte © Christophe Abramowitz
L'entracte © Christophe Abramowitz

Hommage à Pierre Bergé (1930-2017)

Cette année va se terminer. Elle aura été celle de ta mort. Ta mort, que je savais inéluctable depuis plus d’un an qu’on me l’avait annoncée. Ta mort, qui fut, comme me l’avaient dit les médecins, paisible. Parfaite. Mais existe-t-il des morts parfaites ? La tienne survint à 23 h 10 le dimanche 1er juin. Tu étais dans ta chambre, dans ton lit, comme tu l’aurais sans doute souhaité. Je ne t’ai jamais révélé ta maladie. À quoi bon ? Tu n’as subi aucun traitement, aucune des tortures qui entourent souvent la vie des cancéreux. En fait, tu as juste cessé de respirer et tes yeux se sont ouverts tout grands. Je les ai fermés. C’était fini. Je n’ai pas pleuré. C’est plus tard, bien plus tard que mes larmes ont coulé. Tu es mort entouré de ceux que tu aimais. Nous avons décidé, Philippe et moi, de prévenir la presse et le téléphone s’est mis à sonner. J’ai parlé de toi. J’ai dit ce qu’il fallait dire, comme une leçon apprise. Moujik n’est pas resté dans ta chambre. Déjà, depuis quelques jours, il l’évitait. Catherine Deneuve est venue, elle s’est couchée auprès de toi pour t’embrasser. J’étais très ému. Puis il y a eu la dispersion de tes cendres dans la roseraie de la villa Oasis, notre maison à Marrakech, et l’érection, dans le jardin Majorelle, de ce mémorial imaginé par Madison. Tu sais, tu peux être fi er, je te l’ai déjà écrit, à l’idée de ces milliers de visiteurs qui s’attardent, te rendent un hommage muet, ont une pensée pour toi. Je t’ai évité le froid anonymat du cimetière et le regard du curieux qui, à Montparnasse, t’aurait cherché entre Sartre et Duras.
Lettre de Pierre Bergé à Yves Saint-Laurent (31.XII.2008) - Lettres à Yves - NRF Gallimard

Franz Liszt / transcription Louis Robilliard
Funérailles (Harmonies poétiques et religieuses)
Thomas Ospital, orgue van den Heuvel de l’église Saint-Eustache à Paris
Hortus

Concert, 2ème partie

Gustav Mahler
Das Lied von der Erde (Le Chant de la Terre)
Symphonie pour mezzo-soprano, ténor et orchestre, sur des textes extraits de l'anthologie de poésie "La Flûte chinoise"
I. Das Trinklied vom Jammer der Erde (Chanson à boire de la douleur de la Terre)

Poème de Li Po - ténor
II. Der Einsame im Herbst (Le Solitaire en automne)
Poème de Chang Tsi - mezzo-soprano
III. Von der Jugend (De la jeunesse)
Poème de Li Po - ténor
IV. Von der Schönheit (De la beauté)
Poème de Li Po - mezzo-soprano
V. Der Trunkene im Frühling (L'Homme ivre au printemps)
Poème de Li Po - ténor
VI. Der Abschied (L'Adieu)
Poème de Meng Hao Jan et Wang Wei - mezzo-soprano

Alisa Kolosova, mezzo-soprano
Christian Elsner, ténor
Orchestre Philharmonique de Radio France
Mikko Franck, direction

Enregistré le 25 septembre 2015 à la Grande Salle de la Philharmonie 1 à Paris

Pour trouver une traduction française du Chant de la Terre

Retrouvez l'Orchestre Philharmonique de Radio France...

Vendredi 15 septembre à 20h en direct de l'Auditorium de Radio France : le concert anniversaire des 80 ans.

L'équipe de l'émission :