Le concert du soir
Concerts
Lundi 24 octobre 2016
1h 58mn

Jérémie Rhorer dirige Le Cercle de l'Harmonie dans la 5ème de Mendelssohn & Le Stabat Mater de Schubert

Direction la Belgique à Anvers avec le chef Jérémie Rhorer, Le Cercle de l'Harmonie et la Vokalakademie Berlin. Deux œuvres majeures au programme ce soir : La Symphonie n°5 de Mendelssohn et Le Stabat Mater de Schubert !

Présentation : Clément Rochefort


Confit de religions

Avec sa 5e Symphonie « Réformation », Mendelssohn, juif converti, rend hommage à l’église réformée, luthérienne. A l’origine, cette symphonie était destinée aux célébrations, le 25 juin 1830, du tricentenaire de la Confession d'Augsbourg – texte fondateur du luthérianisme du 25 juin 1530. L’œuvre est un hymne au protestantisme, avec de multiples citations de musique liturgique luthérienne. Dès le premier mouvement, par exemple, on reconnait « l’Amen de Dresde » : une séquence de six accords, composée à l’origine pour La Chapelle royale de Dresde à la fin du 19e siècle, devenue ensuite extrêmement populaire dans toute la Saxe. Dans le dernier mouvement, Mendelssohn cite encore un choral luthérien : « Ein feste Burg is unser Gott » (Notre Dieu est un puissant rempart).

Chez Schubert, le rapport à l’église catholique semble empreint d’une certaine défiance. Les Messes qu’il a écrites, par exemple, n’ont jamais pues être utilisées dans le cadre liturgique, sauf sur dérogation pontificale, et uniquement en Bavière et en Autriche, car dans le texte du Credo, Schubert retirait systématiquement la phrase : « Et unam, sanctam, catholicam et apostolicam Ecclesiam » (Je crois en l'Église, une, sainte, catholique et apostolique) ! Quant au Stabat Mater au programme, Schubert a choisi, non pas la version canonique, en latin, mais une paraphrase d’un poète romantique allemand de son temps. Pas très catholique…

'Présentation de la Confession d’Augsbourg à Charles Quint le 25 juin 1530' - Georg Keller
'Présentation de la Confession d’Augsbourg à Charles Quint le 25 juin 1530' - Georg Keller

Programme du concert :

► Concert enregistré le 21 mars 2016 au Campus international des arts deSingel à Anvers en Belgique dans le cadre du Klara Festival :

♫ Felix Mendelssohn (1809-1847)
Symphonie N°.5, Op.107

♫ Franz Schubert (1797-1828)
Stabat Mater, D.383

Marita Sølberg, soprano
Ben Johnson, ténor
Mischa Schelomianski, basse
Vokalakademie Berlin
Frank Markowitsch, chef du choeur
Le Cercle de l’Harmonie
Jérémie Rhorer, direction

► Après-concert

andreas staier cd schubert piano trios / harmonia mundi 2016
andreas staier cd schubert piano trios / harmonia mundi 2016

♫ Franz Schubert (1797-1828)
Trio pour piano, violon et violoncelle op99 D.898
• Allegro moderato
• Andante un poco mosso
• Scherzo-Allegro
• Rondo-Allegro-Vivace
Andreas Staier, piano
Daniel Sepec, violon
Roel Dieltiens, violoncelle

Harmonia Mundi 902233.34

L'équipe de l'émission :