Le concert du soir
Concerts
Lundi 30 janvier 2017
1h 58mn

Ivan Fischer dirige le Philharmonique de Berlin dans la 3e symphonie de Gustav Mahler

Avec ses six au lieu des quatre mouvements habituels, la 3e symphonie de Mahler est une oeuvre gigantesque. Ivan Fischer et l'Orchestre Philharmonique de Berlin vous ferons passer une soirée de concert intense.

Ivan Fischer dirige le Philharmonique de Berlin dans la 3e symphonie de Gustav Mahler
Ivan Fischer

Ce concert sera proposé à la réécoute sur cette page durant 1 an.

La symphonie du Monde

La 3e Symphonie de Mahler se démarque par son « hubris », c’est-à-dire sa démesure ! Près d’une heure et demie de musique et un effectif impressionnant : grand orchestre, percussions, cloches, fanfares, chœur de femmes et d’enfants, et même une voix soliste ! C’est aussi une œuvre ambitieuse : Mahler entend en faire une sorte de symphonie du monde, ou symphonie cosmogonique qui peindrait, en musique, les forces du Cosmos ayant donné naissance au Monde.

Au fil des six mouvements, on assiste à la genèse tellurique, minérale du monde. Viennent ensuite la Nature et le règne végétal, puis les animaux de la forêt. Après un nouveau cataclysme, annoncé par le gong, arrive l’Homme et ses interrogations métaphysiques (Mahler s’inspire à cet endroit d’un extrait d’Ainsi parlait Zarathoustra de Nietzche). Après une incursion au Paradis, où les anges chantent la joie et la fraternité, la pensée finale du Monde apparait. Aboutissement ultime : l'Amour universel, divin, métaphysique, degré suprême de l’évolution du Monde…

Le monde avant la création de l'homme (1886)
Le monde avant la création de l'homme (1886), © Camille Flammarion

Programme du concert

Concert donné le 27 janvier 2016 à la Philharmonie de Berlin

Gustav Mahler
Symphonie no 3 en ré mineur
1) Kräftig, Entschieden
2) Tempo di Menuetto
3) Comodo
4) Sehr langsam
5) Lustig im Tempo
6) Langsam

Orchestre Philharmonique de Berlin
Iván Fischer, direction
Anna Larsson, mezzo-soprano
Choeur de femmes de la Radio de Berlin
Enfants du Staats-und Domchors Berlin
dirigés par Kai-Uwe Jirka et Gijs Leenaars

Après-concert :

Antonio Vivaldi
Les Quatre Saisons (3. L'Hiver)
Alice Harnoncourt, violon
Concentus Musicus Wien
Nikolaus Harnoncourt, dir.
[Erato]

Wilhelm Stenhammar
Serenade op.31 (Notturno)
Orchestre symphonique de la radio suédoise
Esa-Pekka Salonen, dir.
[Musica Sveciae

L'équipe de l'émission :