Le concert du soir
Concerts
Jeudi 10 janvier 2019
1h 58mn

Elgar, Lalo et Sibelius par l'Orchestre National de France dirigé par Thomas Søndergård

Une ouverture comme une journée mouvementée passée dans les rues de Londres, un concerto joué par le premier violoncelle de l’Orchestre National, une symphonie sombre et passionnée au pays des glissements telluriques et des ciels déchaînés. La musique comme un voyage.

Elgar, Lalo et Sibelius par l'Orchestre National de France dirigé par Thomas Søndergård
L'Orchestre National de France dirigé par Thomas Søndergård pendant la générale, © Radio France / Valentin Carpentier

Concert #1

Edward Elgar
Cockaigne (In London Town), op. 40

Édouard Lalo
Concerto pour violoncelle et orchestre

L'entracte
L'entracte

Invité #1 : Thomas Søndergård (chef d'orchestre)

Thomas Søndergård
Thomas Søndergård , © Martin Bubandt

Le chef danois Thomas Søndergård est aujourd’hui le directeur musical du Royal Scottish National Orchestra, après y avoir passé six saisons comme principal chef invité. Il a également été chef principal du BBC National Orchestra of Wales de 2012 à 2018 et, auparavant, chef principal et conseiller musical de l’Orchestre de la radio norvégienne durant trois saisons. Il a eu l’occasion, en outre, de diriger de nombreux orchestres dans le monde. Cette saison, il fait ses débuts à la tête du Chicago Symphony Orchestra et poursuit une intense activité à la tête de nombreuses autres formations. À la tête du Royal Scottish National Orchestra, il entreprendra des tournées en Chine ainsi qu’aux États-Unis, et donnera en première audition le Concerto pour violon de Wynton Marsalis avec la violoniste Nicola Benedetti. En 2015, pour la double célébration de Sibelius et de Nielsen, il a dirigé des œuvres variées des deux compositeurs en compagnie de plusieurs orchestres de premier plan. En 2019, il participera à un concert spécial célébrant l’œuvre de Nielsen à la tête de l’Académie royale de musique du Danemark de Copenhague. Thomas Søndergård est également un chef d’orchestre d’opéra familier du répertoire contemporain. Il a notamment dirigé l’Orchestre de l’Opéra royal du Danemark dans l’opéra du compositeur danois Poul Ruders, Kafka’s Trial. Il a reçu le Prix de la Fondation Reine Ingrid pour services rendus à la musique au Danemark.

Jean Sibelius
5. Ballade, Suite Roi Christian II op. 27
Orchestre national de la BBC du Pays de Galles
Thomas Sondergard (direction)

Invité #2 : Raphaël Perraud (violoncelliste)

Raphaël Perraud
Raphaël Perraud , © Lyodoh Kaneko

Issu d’une famille de musiciens, Raphaël Perraud a fait ses études au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris où il obtient les Premiers Prix de violoncelle et de musique de chambre. Lauréat de plusieurs concours internationaux, il remporte en 1994 le Concours «  Printemps de Prague », accompagné de trois prix spéciaux : le  prix d’interprétation de l’œuvre contemporaine, le prix de la fondation « Printemps de Prague » ainsi que le don d’un violoncelle. Chambriste, il est invité dans de nombreux festivals en France et à l’étranger. Il a également fait partie du Quatuor Renoir pendant cinq ans, avec lequel il a fait plusieurs tournées et obtenu le prix du ministère de la Culture en 2003 au Concours international de quatuor à cordes de Bordeaux. Raphaël Perraud aime à se laisser guider au gré des projets et rencontres musicales. Ainsi, il s’associe à la danseuse Veronica Vallecillo pour un spectacle «  Bach-Flamenco  ». Il aborde d’autres styles de musique, notamment la musique de film, par le biais du Traffic Quintett. Il collabore également avec Hector Obalk dans la série Grand’Art consacrée à la peinture. Parmi ses enregistrements, on peut citer la Sonate «  Arpeggione  » de Schubert avec le harpiste Nicolas Tulliez, ainsi que les Trois strophes sur le nom de Sacher de Dutilleux enregistrées en présence du compositeur dans le cadre du festival « Sonates d’automne ». Il participe à l’enregistrement de l’intégrale de la musique de chambre de Brahms au côté de Geoffroy Couteau et Amaury Coe taux pour le label «la dolce volta» qui sortira en 2020. Il est depuis 2005 violoncelle super soliste de l’Orchestre National de France.

Maurice Ravel
Kaddish, 2 mélodies hébraïques
Raphaël Perraud (violoncelle)
Nicolas Tulliez (harpe)
Skarbo 2017

Concert #2

Jean Sibelius
Symphonie n°5

Raphaël Perraud violoncelle

Orchestre National de France
Thomas Søndergård direction

Pour aller plus loin

Les invités :
L'équipe de l'émission :