Le concert de 20h
Concerts
Jeudi 3 janvier 2019
1h 58mn

Bernstein Story, Missa brevis

Ultime concert hommage à Leonard Bernstein, donné le 5 décembre dernier à l'Auditorium de Radio France. Ce concert réunissait le Chœur et l'Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Leonard Slatkin.

Bernstein Story, Missa brevis
Leonard Bernstein , © Getty / Ralph Morse

Concert #1

Leonard Bernstein
Missa brevis (1. Kyrie eleison, 2. Gloria, 3. Sanctus, 3a. Benedictus, 4. Agnus Dei, 4a. Dona nobis pacem)
Chœur de Radio France (Martina Batic, direction)
Orchestre Philharmonique de Radio France
Leonard Slatkin (direction)

Leonard Bernstein
Sérénade pour violon, d’après Le Banquet de Platon (1. Phaedrus, Pausanias (Lento – Allegro marcato), 2. Aristophanes (Allegretto), 3. Eryximachus (Presto), 4. Agathon (Adagio), 5. Socrates, Alcibiades (Molto tenuto – Allegro molto vivace)
Midori (violon)
Orchestre Philharmonique de Radio France
Leonard Slatkin (direction)

L'entracte
L'entracte

Invité #1 : Leonard Slatkin (chef d'orchestre)

Leonard Slatkin
Leonard Slatkin , © Niko Rodamel

Directeur musical de l’Orchestre national de Lyon de 2011 à 2017, Leonard Slatkin en est à présent le directeur musical honoraire. Également directeur honoraire du Detroit Symphony Orchestra, il poursuit une activité de chef d’orchestre invité, tout en œuvrant comme compositeur, auteur et pédagogue. Leonard Slatkin a signé plus de 100 enregistrements. Après  Conducting Business, il a sorti l’année dernière un second livre, Leading Tones : Reflections on Music, Musicians, and the Music Industry (« Notes sensibles : réflexions sur la musique, les musiciens et l’industrie musicale  », non traduit). Leonard Slatkin a dirigé les principaux orchestres mondiaux. Comme directeur musical, il a été en poste à La Nouvelle-Orléans, Saint-Louis, Washington et Londres (Orchestre symphonique de la BBC). Il a été premier chef invité à Pittsburgh, Los Angeles, Minneapolis et Cleveland. Né à Los Angeles dans une famille de musiciens, Leonard Slatkin a étudié la direction d’orchestre avec son père, puis avec Walter Susskind à Aspen et Jean Morel à la Juilliard School de New York.

Invité #2 : Lambert Wilson (récitant)

Lambert Wilson
Lambert Wilson , © Paul Prébois

Né en 1958,  Lambert Wilson  est acteur mais aussi metteur en scène et chanteur. Révélé dans le film Rendez-vous  d’André Téchiné, il joue dans  El dorado  de Carlos Saura, dans La Vouivre de son père Georges Wilson, mais aussi dans On connaît la chanson  d’Alain Resnais,  Hiver 54, l’abbé Pierre, ou dans des films tournés à Hollywood. Comédien de théâtre, il s’est mis en scène dans Les Caprices de Marianne (1994) et Bérénice (2002). On a pu le voir en 2010 sur la scène du Châtelet dans A Little Night Music. En 2016, en hommage à Yves Montand, il a enregistré l’album Wilson chante Montand, qui a aussi pris la forme d’un spectacle dirigé par Bruno Fontaine. Au cours du Festival d’Avignon 2018, il a lu les lettres d’Albert Camus à Maria Casarès en compagnie d’Isabelle Adjani. Il est en 2018-2019 artiste en résidence à Radio France.

Concert #2

Aaron Copland
Danzon Cubano
Orchestre Philharmonique de Radio France
Leonard Slatkin (direction)

Aaron Copland
Three American Songs (Simple Gifts, I bought me a cat, At the River)
Chœur de Radio France (Martina Batic, direction)
Orchestre Philharmonique de Radio France
Leonard Slatkin (direction)

Aaron Copland
Lincoln Portrait Lambert Wilson (récitant)
Orchestre Philharmonique de Radio France
Leonard Slatkin (direction)

BIS : Leonard Bernstein
Extrait de Candide Lambert Wilson (baryton)
Orchestre Philharmonique de Radio France
Leonard Slatkin (direction)

Après-concert

Aaron Copland
Rodeo (Buckaroo holiday, Corral Nocturne, Ranch house party, Saturday night waltz, Hoe down)
Orchestre symphonique de Detroit
Leonard Slatkin (direction)
Naxos 2013

Pour aller plus loin

Les invités :
L'équipe de l'émission :