Le concert du soir
Concerts
Jeudi 27 septembre 2018
1h 58mn

Berg, Vivier, Dusapin et Mahler par l'Orchestre National de France dirigé par Cristian Măcelaru

Quatre pages symphoniques pour traverser le XXe siècle : des derniers feux du romantisme chez Alban Berg aux incises et pliures telluriques de Pascal Dusapin, de l’œuvre ultime, inachevée, de Gustav Mahler, avec ses accents d’une tonalité en ruines, à l’éternel retour chez Claude Vivier.

Berg, Vivier, Dusapin et Mahler par l'Orchestre National de France dirigé par Cristian Măcelaru
Charlotte Hellekant, © Mats Bäcker

Concert #1

Claude Vivier
Orion

Alban Berg
Sieben frühe Lieder

Charlotte Hellekant mezzo-soprano  
Orchestre National de France
Cristian Măcelaru direction

L'entracte
L'entracte

Invitée #1 Charlotte Hellekant (mezzo-soprano)

Charlotte Hellekant est une interprète très expressive et captivante, avec un répertoire allant des classiques baroques aux classiques contemporains.  Elle s'est fait remarquer des deux côtés de l'Atlantique, notamment au Metropolitan Opera, à l'Opéra national de Paris et au Glyndebourne Festival.  Hellekant a inspiré certains des plus grands compositeurs du monde à écrire spécialement pour elle. Comme Toshio Hosokawa qui a créé le rôle de Murasame pour elle dans son célèbre Matsukaze. Par la suite, Hosokawa a écrit son monodrame The Raven pour elle, qu'elle a interprétée en concert avec l'Ensemble Lucilin à Bruxelles, Amsterdam et au Japon.  Parmi les succès récents, citons la cantate Faust et Hélène avec l'Orchestre philharmonique d'Oslo dirigé par James Gaffigan, rarement interprétée par Lili Boulanger, Gurrelieder au Festival de musique de Canarias avec Josep Pons et la Symphonie n ° 9 de Beethoven avec l'Orchestre National de France sous la direction de Christoph Eschenbach. Elle a interprétée une nouvelle œuvre de Stefano Gervasoni, In die Luft geschrieben, avec le Münchner Kammerorchester.  Parmi les performances de la saison 2018 / 2019, on peut citer Sieben frühe Lieder de Berg avec l’Orchestre National de France sous la direction de Cristian Măcelaru, The Raven avec l’Ensemble Lucilin à Bilbao et Matsukaze avec Sasha Waltz and Guests au Staastoper Unter den Linden.

Edvard Grieg
Acte IV scène 6 "Profeten er kommen", Peer Gynt op. 23
Charlotte Hellekant (mezzo-soprano)  
Chœur de filles Ellerhein  
Orchestre symphonique d'Etat d'Estonie  
Paavo Järvi (direction)  
Virgin Classics 2005

Invité #2 Cristian Măcelaru (chef d'orchestre)

Cristian Măcelaru
Cristian Măcelaru, © Sorin-Popa

Nouvellement nommé directeur musical et chef d’orchestre du Festival de musique contemporaine de Cabrillo, Cristian Măcelaru s’est imposé comme l’une des étoiles montantes du monde de la direction. À chaque concert, il affiche une présence passionnante et hautement appréciée, des interprétations réfléchies et une conviction énergique sur le podium.  Il dirige régulièrement des orchestres de premier plan en Amérique du Nord, notamment le Chicago Symphony, le New York Philharmonic, le Los Angeles Philharmonic, le National Symphony Orchestra, le St. Louis Symphony, le Toronto Symphony et le Detroit Symphony, en plus du Philadelphia Orchestra.  Cristian Măcelaru a fait ses débuts au Carnegie Hall en février 2015 dans le cadre d'un programme avec le Danish National Symphony Orchestra et Anne-Sophie Mutter. Un chef d’opéra passionné, en juin 2015, il a dirigé le Cincinnati Opera dans des performances très appréciées d’ Il Trovatore . En 2010, il fait ses débuts à l'opéra avec le Houston Grand Opera à Madama Butterfly et dirige la première américaine de Turning Point de Colin Matthews avec le Tanglewood Music Center Orchestra dans le cadre du Festival de musique contemporaine de Tanglewood. En 2019, il retournera au Houston Grand Opera dans le cadre d'une production de Don Giovanni réalisée par Kasper Holten.

Pascal Dusapin
Extenso, solo n°2 pour orchestre
Orchestre national de Lyon  
Emmanuel Krivine (direction)  
Disques Montaigne 1997

Invité #3 Pascal Dusapin (compositeur)

Pascal Dusapin
Pascal Dusapin, © Getty / ullstein bild

Concert #2

Pascal Dusapin
Apex, Solo pour orchestre n°3

Gustav Mahler
Symphonie n°10 : Adagio

Orchestre National de France
Cristian Măcelaru direction

Après-concert

Alban Berg
5 Altenberg Lieder op. 4 (extrait)
Orchestre symphonique de Londres
Pierre Boulez direction
SONY

Pour aller plus loin

Les invités :
L'équipe de l'émission :