Mercredi 7 janvier 2015
1h 50mn

Janina Baechle et Marcelo Amaral à l'Auditorium du Musée d'Orsay

La mezzo-soprano Janina Baechle, accompagnée au piano par Marcelo Amaral, interprète à l'Auditorium du Musée d'Orsay plusieurs oeuvres de Félix Mendelssohn, Jean-Sébastien Bach, Peter Cornelius, Max Reger et Johannes Brahms.

Janina Baechle et Marcelo Amaral à l'Auditorium du Musée d'Orsay
Janina Baechle © Musée d'Orsay / Sophie Boegly

Rejoignez-nous sur facebook et cliquez sur "j'aime" pour vous abonner aux vidéos et autres compléments de programmes.

► Concert donné le 18 décembre 2014 à 20h30 à l'Auditorium du Musée d'Orsay.

Félix Mendelssohn (1809-1847)
Auf Flügeln de Gesanges (Heinrich Heine )op.34, n°2 "Sur les ailes du chant"
Schilflied (Nikolaus Lenau) op.71, n°4 "Chant des roseaux"
Frage (Felix Mendelssohn) op.9, n°1 "Question"
Wenn sich zwei Herzen scheiden (Emanuel von Geibel) op.99, n°5 "Quand deux coeurs se désunissent"
Die Liebende schreibt (
Johann Wolfgang von Goethe) op.86, n°3 "[L'amoureuse écrit" ](http://www.recmusic.org/lieder/get_text.html?TextId=75944)
Nachtlied (
Josef Karl Benedikt von Eichendorff) op.71, n°6 "Chant de la nuit"

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Erbarme dich, mein Gott, n°47 BWV 244 "Aie pitié de moi, Seigneur" Passion selon St Matthieu, air n°39

Peter Cornelius (1824-1874)
Weihnachtslieder op.8 (Peter Cornelius) "Chants de Noël"
Christbaum Arbre de Noël
Die Hirten Les Bergers
Die Könige Les Rois
Simeon
Christus der Kinderfreund Christ l'ami des enfants
ChristKind Crhist-enfant

Max Reger (1873-1916)
An die Hoffnung (Freidrich Hölderlin) op.124 "A l'espérance"

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Agnus Deiair n°26 de la Messe en si BWV 232

Johannes Brahms (1833-1897)
Vier ernste Gesänge (op.121) (Ecclésiaste)
Denn es gehet dem Menschen wie dem Vieh " Homme et bêtes ont donc un sort pareil:"
Ich wandte mich und sahe an "Je me suis mis alors à considérer"
O Tod, wie bitter bist du "O mort que ton souvenir est amer"
Wenn ich mit Menschen "Quand je parlerais les langues des hommes et des anges"

Janina Baechle mezzo-soprano
Marcelo Amaral piano

Après-Concert

Johannes Brahms
Un Requiem allemand (version de Londres) n° 6 : Denn wir haben hie keine bleibende Statt "Car nouis n'avons ici aucune cité durable", pour baryton et choeur
Stéphane Degout, baryton, Brigitte Engerer, Boris Berezovsky, piano, Accentus, direction laurence Equilbey
naïve V 4956

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :