Le concert de 20h
Concerts
Mardi 27 avril 2021
2h 28mn

Match liturgique entre baroques romain et napolitain : Ensemble Jacques Moderne Vs Neapolis !

Les ensembles Jacques Moderne et Neapolis mettent en miroir baroque romain et baroque napolitain. D’un côté, les grandes vêpres de Rome d’Alessandro Scarlatti et de Pietro Paolo Bencini, de l’autre, le répertoire traditionnel de la chanson napolitaine des 16e, 17e et 18e siècles...

Match liturgique entre baroques romain et napolitain : Ensemble Jacques Moderne Vs Neapolis !
Ensemble Neapolis / Ensemble Jacques Moderne, © D.R.

Le concert

...Une soirée pour prier en grande pompe et pour danser sous le soleil du Vésuve ! 

Le concert #1 : musique romaine

Concert donné le 04 octobre 2017 à 20h30 à l'Oratoire du Louvre à Paris.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Pietro Paolo Bencini  (1670 - 1755) : Psaume 111 "Beatus Vir" - pour soprano et contre-ténor solo, chœur et  basse continue

Alessandro Scarlatti  (1660 - 1725) : Magnificat - pour 5 solistes, chœur et basse continue  

Cécile Dibon-Lafarge, soprano - Guilhem Terrail, contre-ténor et Julia Wischniewski, soprano  
Ensemble Jacques Moderne dirigé par Joël Suhubiette 

Le concert #2 : musique napolitaine

Concert donné le 21 novembre 2017 à 20h30 à la Salle Cortot à Paris : chants napolitains du XVI° au XVIII° siècle

Traditionnel : Tammurriata alli uno - Instrumental

Anonyme du XVIII° siècle « Li sarracini adorano lu sole » 

Anonyme du XVII° siècle / Roberto de Simone « La leggenda del lupino » 

Eugenio bennato « Vulesse addeventare nu brigante » 

Anonyme XVIII° siècle « Si te credisse » 

Anonyme XVIII° siècle « La serpe a Carolina » 

Athanasius Kircher (XVII° siècle) 

Antidotum Tarantule - Instrumental

Traditionnel Alla montemaranese - Instrumental

Anonyme XVIII° siècle « La Santa Allegrezza » 

Anonyme XVIII° siècle « La palummella » 

Traditionnel Tammurriata bella figliola - Instrumental

Traditionnel « Cicerenella » 

Anonyme XVIII° siècle « Lo guarracino » 

Anonyme XVIII° siècle / Roberto de Simone « Canna Austina »

Neapolis Ensemble : Maria Marone, voix - Claudio Bottino, guitare - MauroSquillante, mandoline - FabioSoriano, flûtes - Fulvio Gombos, contrebasse - Raffaele Filaci, percussions et Ciro Costabile, direction artistique

L'Après-concert

Heinrich Schütz :
Es steh Gott auf SWV 356 - pour soprano et ensemble instrumental
Musicalische Kürbs-Hütte - pour soprano et ensemble instrumental
1. Mit der Zeit ich kommen bin
4. Mensch, ich kann es liechtlich gläuben
6. Sieh mich an und denke dran - pour soprano et ensemble instrumental
9. Die Ziet und wir vergehn - pour soprano et ensemble instrumental
10. Ich und mein Blätter wissen - pour soprano et ensemble instrumental
Dorothee Mields, soprano
Hathor Consort
[Ramée RAM1913]

William Byrd :
- Ave verum corpus - pour choeur mixte a cappella
- I love the Lord - pour double choeur mixte a cappella
Les Métaboles dirigées par Léo Warynski
[NoMadMusic NMM089D]

L'équipe de l'émission :