Le concert de 20h
Concerts
Jeudi 16 avril 2020
2h 28mn

Leonard Slatkin dirige l'Orchestre National de Lyon dans une création d'Anna Clyne & Pulcinella de Stravinsky

L’Orchestre national de Lyon présente une œuvre nouvelle de la compositrice londonienne Anna Clyne : « Sound and Fury », la méconnue Symphonie n° 60, « Il distratto » de Haydn, « Pulcinella » de Stravinsky et la « Sérénade » opus 48 de Tchaïkovski sous la direction du chef américain Leonard Slatkin.

 Leonard Slatkin dirige l'Orchestre National de Lyon dans une création d'Anna Clyne & Pulcinella de Stravinsky
Leonard Slatkin, © Getty / Visual China Group

Concert enregistré le  23 janvier 2020 à l'Auditorium de Lyon

Programme du concert

Anna Clyne (née en 1980) : Sound and Fury (2019) - pour orchestre de chambre - Création française
Commande de l’Auditorium-Orchestre national de Lyon, du Scottish Chamber Orchestra et la Sinfonietta de Hong Kong
Création française

JosephHaydn (1732 - 1809) : Symphonie n°60 en ut majeur HOB I:60 "Il distratto" (Le distrait, 1774)
1. Adagio - Allegro di molto
2. Andante
3. Menuetto
4. Presto
5. Adagio (di lamentatione) – Allegro
6. Finale. Prestissimo

Igor Stravinsky (1882 - 1971) : Pulcinella (1919)
Suite de concert pour orchestre d'après la musique de ballet, version de 1949
1. Sinfonia (Ouverture) (Allegro moderato)
2. Serenata (Larghetto)
3. Scherzino – Allegro – Andantino
4. Tarantella
5. Toccata (Allegro)
6. Gavotta con due variazioni
7. Vivo
8. Minuetto (Molto moderato)
9. Finale (Allegro assai)

Piotr Illyitch Tchaïkovski (1840 - 1893) : Sérénade en ut Majeur opus 48 (1880) - pour orchestre à cordes
1. Pezzo en forma di sonatina (Andante non troppo – Allegro moderato)
2. Valse (Moderato. Tempo di Valse)
3. Elegia (Larghetto elegiaco)
4. Finale (Tema russo) (Andante – Allegro con spirito)

Orchestre National de Lyon  
 Leonard Slatkin, direction

L'après-concert

Cindy Mac Tee : Circuits - pour orchestre  Orchestre symphonique de Detroit  
Leonard Slatkin, direction  
[Naxos 2013]

Samuel Barber : Souvenirs opus 28 - pour piano à quatre mains (Valse, Ecossaise, Pas de deux, Two-step, Hesitation tango, Galop)
John Browning et Leonard Slatkin, pianos

Cindy Mac Tee : Double play
1. Unquestioned answer  
2. Tempus fugit, pour orchestre  
Orchestre symphonique de Detroit  
Leonard Slatkin, direction  
[Naxos 2013]

🎶 26 musiciens de l’Orchestre national de Lyon jouent Musique : L'Arlésienne - Georges Bizet, petit challenge de confinement

Le concert de demain 

#1 Esa-Pekka Salonen dirige le Philharmonia Orchestra ° #2 Truls Mørk et Klaus Mäkelä pour un Philhar' Intime

L'équipe de l'émission :