Le concert de 20h
Concerts
Jeudi 16 avril 2020
2h 28mn

Leonard Slatkin dirige l'Orchestre National de Lyon dans une création d'Anna Clyne & Pulcinella de Stravinsky

L’Orchestre national de Lyon présente une œuvre nouvelle de la compositrice londonienne Anna Clyne : « Sound and Fury », la méconnue Symphonie n° 60, « Il distratto » de Haydn, « Pulcinella » de Stravinsky et la « Sérénade » opus 48 de Tchaïkovski sous la direction du chef américain Leonard Slatkin.

 Leonard Slatkin dirige l'Orchestre National de Lyon dans une création d'Anna Clyne & Pulcinella de Stravinsky
Leonard Slatkin, © Getty / Visual China Group

Concert enregistré le  23 janvier 2020 à l'Auditorium de Lyon

Programme du concert

Anna Clyne (née en 1980) : Sound and Fury (2019) - pour orchestre de chambre - Création française
Commande de l’Auditorium-Orchestre national de Lyon, du Scottish Chamber Orchestra et la Sinfonietta de Hong Kong
Création française

JosephHaydn (1732 - 1809) : Symphonie n°60 en ut majeur HOB I:60 "Il distratto" (Le distrait, 1774)
1. Adagio - Allegro di molto
2. Andante
3. Menuetto
4. Presto
5. Adagio (di lamentatione) – Allegro
6. Finale. Prestissimo

Igor Stravinsky (1882 - 1971) : Pulcinella (1919)
Suite de concert pour orchestre d'après la musique de ballet, version de 1949
1. Sinfonia (Ouverture) (Allegro moderato)
2. Serenata (Larghetto)
3. Scherzino – Allegro – Andantino
4. Tarantella
5. Toccata (Allegro)
6. Gavotta con due variazioni
7. Vivo
8. Minuetto (Molto moderato)
9. Finale (Allegro assai)

Piotr Illyitch Tchaïkovski (1840 - 1893) : Sérénade en ut Majeur opus 48 (1880) - pour orchestre à cordes
1. Pezzo en forma di sonatina (Andante non troppo – Allegro moderato)
2. Valse (Moderato. Tempo di Valse)
3. Elegia (Larghetto elegiaco)
4. Finale (Tema russo) (Andante – Allegro con spirito)

Orchestre National de Lyon  
 Leonard Slatkin, direction

L'après-concert

Cindy Mac Tee : Circuits - pour orchestre  Orchestre symphonique de Detroit  
Leonard Slatkin, direction  
[Naxos 2013]

Samuel Barber : Souvenirs opus 28 - pour piano à quatre mains (Valse, Ecossaise, Pas de deux, Two-step, Hesitation tango, Galop)
John Browning et Leonard Slatkin, pianos

Cindy Mac Tee : Double play
1. Unquestioned answer  
2. Tempus fugit, pour orchestre  
Orchestre symphonique de Detroit  
Leonard Slatkin, direction  
[Naxos 2013]

🎶 26 musiciens de l’Orchestre national de Lyon jouent Musique : L'Arlésienne - Georges Bizet, petit challenge de confinement

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Le concert de demain 

#1 Esa-Pekka Salonen dirige le Philharmonia Orchestra ° #2 Truls Mørk et Klaus Mäkelä pour un Philhar' Intime

L'équipe de l'émission :