Le concert de 20h
Concerts
Mardi 28 juillet 2020
4h

Jazz in Marciac, édition spéciale #2 Guy Lafitte, Roy Hargrove, Wynton Marsalis, Dizzy Gillespie

Du lundi 27 juillet au samedi 1er août, Alex Dutilh nous transporte en plein Jazz in Marciac pendant 4 heures.

Jazz in Marciac, édition spéciale #2 Guy Lafitte, Roy Hargrove, Wynton Marsalis, Dizzy Gillespie
Jazz in Marciac

Invité : Michel Cardoze, présentateur des concerts du chapiteau

Comme la quasi-totalité de ses confrères des deux côtés de l’Atlantique, le festival Jazz in Marciac a dû reporter sa 43ème édition à l’été 2021. Pas une raison pour baisser les bras, et surtout une motivation supplémentaire pour manifester notre attachement à cet évènement totalement singulier qui, depuis 1978 voit un petit village du Gers (1224 habitants) se transformer en capitale mondiale du jazz pendant 20 jours et 20 nuits.

France Musique a pris l’habitude d’y poser ses micros pour une série de soirées mémorables chaque année, de 20h jusqu’à la fin du dernier rappel, souvent autour d’1h30 du matin, donnant priorité à la fièvre du live sur les contraintes d’horloge. C’est pourquoi nous choisissons cette année de garder cette philosophie de la générosité qui est la marque de Jazz in Marciac. Celle d’une « orgie de musique, de swing, de groove… et de partage ». Ce sera 20h-minuit, en puisant une sorte de « best of » des 42 éditions précédentes dans les archives de l’Ina et de Radio France.

JIM 2020
JIM 2020

Comme la programmation du « vrai » festival, chaque soirée est découpée selon un tempo… ternaire.

20h-21h : un apéro-concert avec la mémoire du saxophoniste Guy Lafitte (disparu en 1998), co-fondateur du festival, qui fut programmé dans un contexte différent chaque année, suivi vers 20h20 d’une « mi-temps de grâce ». Eh oui, le chapiteau du festival est installé sur le terrain de rugby : Kenny Clarke (1981), Roy Hargrove (1992), Barney Wilen (1995), Michel Portal en duo avec Jacky Terrasson (2007) et Richard Galliano en duo avec Eddy Louiss (2001).

21h-22h30 : un premier concert « historique », dans son intégralité : Michel Petrucciani solo (1996), Wynton Marsalis septet (1991), Dee Dee Bridgewater (1988), un all-star Tribute to Charlie Parker avec Hank Jones, Phil Woods et Tom Harrell (1990), la première rencontre de Ahmad Jamal et Yusef Lateef (2011) et The Bad Plus avec Joshua Redman (2012).

22h30-minuit : un second concert « magistral », dans son intégralité : Herbie Hancock (1994), Dizzy Gillespie (1985), Dianne Reeves (1998), Betty Carter (1994), Stan Getz (1990) et Sonny Rollins (1989).

Programme de la soirée

20h : Jazz in Marciac, 11 août 1984

Clark Terry (trompette, bugle, voix)
Guy Lafitte (saxophone ténor)
Henri Chaix (piano)
Isla Eckinger (contrebasse)
Alvin Queen (batterie)

  • Do You Know What It Means To Miss New Orleans (Louis Alter)
  • I Want a Little Girl   Louis Alter (Murray Mancher)

Jazz in Marciac, 13 août 1992

Roy Hargrove (trompette)
Antonio Hart (saxophone soprano, saxophone alto)
Marc Cary (piano)
Rodney Whitaker (contrebasse)
Greg Hutchinson (batterie)

  • Public Eye (Roy Hargrove)
  • You Don't Know What Love Is (Don Raye, Gene de Paul)

21h : Jazz in Marciac, 14 août 1991

Wynton Marsalis (trompette)
Wycliffe Gordon (trombone)
Wes Anderson (saxophone alto)
Todd  Williams (saxophone soprano et ténor)
Farid Barron  (piano)
Reginald Veal (contrebasse)
Herlin Riley (batterie)
Ellis Marsalis (piano)

  • The Majesty of The Blues (Wynton Marsalis)
  • In The Court of King Oliver (Wynton Marsalis)
  • Never Let Me Go (duo) (Raymond B Evans, Jay Livingston)
  • Uptown Ruler (Wynton Marsalis)
  • Psalm 26 ((Wynton Marsalis)
  • The Seductress ((Wynton Marsalis)
  • Uncle Pete (Wynton Marsalis)
  • Pedro Getaway (Wynton Marsalis)

22h30 : Jazz in Marciac, 15 août 1985

Dizzy Gillespie (trompette)
Slide Hampton (trombone)
George Arvanitas (piano)
Jimmy Woode (contrebasse)
Alvin Queen (batterie)
Joe Lee Wilson (chant) 

  • Wee (Denzil Best)
  • Minor Walk (L. Garner, D. Gillespie)
  • Old Folks (Billy Hill)
  • A Night in Tunisia (Dizzy Gillespie)
  • Alone Together (Arthur Schwartz)
  • Save Your Love For Me (Buddy Johnson)
  • I Want To Talk About You (Billy Eckstine)
  • The Blues Ain't Nothing (Joe Lee Wilson)
  • Oop-Pop-A-Da (Dizzy Gillespie)
L'équipe de l'émission :