Le concert de 20h
Concerts
Mardi 3 mars 2020
2h 28mn

"Te Deum" de Marc-Antoine Charpentier, "Messe en Si" de Bach et autres splendeurs sacrées baroques

Un programme composé des grands fresques chorales de la musique sacrée française et allemande du 17ème et 18ème siècle, avec la "Messe en Si" de Bach et le "Te Deum" de Marc-Antoine Charpentier, donné au sein de la Cathédrale de Freiberg par le Collegium Vocale Leipzig dirigé par Michael Schönheit.

"Te Deum" de Marc-Antoine Charpentier, "Messe en Si" de Bach et autres splendeurs sacrées baroques
Cathédrale de Freiberg, © Getty / Picture Alliance

Concert donné le 4 septembre 2019 en la cathédrale Sainte-Marie de Freiberg dans le cadre du Festival des Journées Silbermann   

On commence ce concert avec Marc-Antoine Charpentier et son célèbre Te Deum. Le Te Deum est à l'origine une hymne pour les matines du dimanche et pour certaines fêtes.
Puis sous Louis 13 mais surtout Louis 14, le Te Deum devient une hymne de grandes célébrations, jouée pour remercier le Seigneur d'un bel événement et celui de Charpentier avait probablement été écrit pour célébrer l'une des dernières victoires de Louis 14, peut-être celle de Steinkerque d'août 1692, à l'époque où Charpentier était Maître de musique de l'église Saint-Louis des Jésuites à Paris. 

Programme du concert

Marc-Antoine Charpentier (1643-1704) : Te Deum H. 146 (1688-98)
1   Préludes
2   Te Deum laudamus
3   Te aeternum Patrem
4   Pleni sunt coeli et terra
5   Te per orbem terrarum
6   Tu devicto mortis aculeo
7   Te ergo quaesumus
8   Aeterna fac cum sanctis tuis
9   Dignare, Domine, meurt isto
10 In te, Domine, spreavi   

Nicolas de Grigny  (1672-1703) : Veni Creator, extrait du Livre d'orgue (Hymne I) (1699)
1  Veni Creator en taille a 5 (Plein Jeu)
2  Schola : Qui díceris Paráclitus
3  Orgue : Fugue a 5
4  Schola : Accénde lumen sensibus
5  Orgue : Duo
6  Schola : Per te sciamus da Patrem
7  Orgue : Récit de Cromorne
8  Schola : Deo Patri sit gloria
9  Dialogue sur les grands jeux
Erwan Le Prado, orgue   

Jean-Sébastien Bach : Messe en si mineur BWV 232 (1724-49)
1 Kyrie eleison
2   Christe eleison
3  Kyrie eleison
4   Gloria dans excelsis Deo
5   Laudamus te
6   Gratias agimus tibi
7   Domine Deus
8   Qui tollis peccata mundi
9   Qui sedes ad dexteram Patris
10 Quoniam tu solus sanctus
11 Cum sancto spiritu   

Isabel Schicketanz, soprano        
Susanne Langner, soprano          
Marie-Henriette Reinhold, Mezzo-soprano        
Christoph Pfaller, ténor     
Tobias Ay, basse
Collegium Vocale Leipzig              
Merseburger Hofmusik                
Direction : Michael Schönheit 

Michael Schönheit est avant tout organiste. Il est d'ailleurs le titulaire de l'orgue du Gewandhaus de Leipzig depuis 1986. Mais il dirige aussi régulièrement, notamment son ensemble la Merseburger Hofmusik, qu'il a fondé en 1998.

L'après-concert

Antonio Salieri : Tarare (Acte 5, scène 1 à 10)
Les chantres du centre de Musique Baroque de Versailles
Les talens Lyriques  
Christophe Rousset direction  
[P208]   

Jan Pieterszoon Sweelinck : Fantasia Crommatica A4
Joel Katzman, clavecin
Richard Egarr
Linn CKD 589   

Pascal Collasse : Thétis et Pelée « Ciel ! En voyant ce temple redoutable »
A Nocte Temporis
Reinoud van Mechelen, haute-contre et direction
[Alpha 554]   

Giuseppina Bridelli : Il palazzoincantato : sol per brevemomento
L’Arpeggiata
Christina Pluhar, direction
[Erato 0190295372309]   

Jean- Sébastien Bach : Le clavier bien tempéré livre I : Fugue n°22 BWV 867
Ensemble Phantasm  
Laurence Dreyfus, direction
[CKD 618 Linn] 

L'équipe de l'émission :