Le concert de 20h
Concerts
Mercredi 17 mars 2021
2h 28mn

Concert #10 du Festival Présences 2021 avec l'ensemble L’Instant Donné

Dixième concert du festival de création musicale Présences avec l'Ensemble L'Instant Donné qui joue des oeuvres de Pascal Dusapin, tête d’affiche de cette 31ème édition, mais aussi de Valerio Sannicandro, Olga Rayeva et une création de Mikel Urquiza, en présence de Marion Tassou pour cette dernière.

Concert  #10 du Festival Présences 2021 avec l'ensemble L’Instant Donné
Ensemble L'Instant Donné, © Rémy Jannin

Programme du concert

Concert donné sans public le 7 février 2021 à 16h30 au Studio 104 de la Maison de la Radio à Paris dans le cadre du Festival Présences 2021 « Pascal Dusapin » (Edition dédiée à Claude Samuel décédé le 14 juin 2020 qui créa le Festival en 1991)

Pascal Dusapin (né en 1955)
By the way 

  • L’Instant donné 
  • Mathieu Steffanus, clarinette 
  • Caroline Cren, piano

Valerio Sannicandro (né en 1971)
Sea Forms (commande de Radio France, création mondiale) 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
  • L’Instant donné
  • Mayu Sato-Brémaud, flûte 
  • Hélène Mourot, hautbois 
  • Mathieu Steffanus, clarinette 
  • Maxime Echardour, percussion 
  • Esther Kubiez-Davoust, harpe 
  • Caroline Cren, piano 
  • Saori Furukawa, violon 
  • Elsa Balas, alto 
  • Nicolas Carpentier, violoncelle 

Cette pièce du compositeur italien Valerio Sannicandro, qui a été l’élève de Peter Eötvös, Hans Zender et Emmanuel Nunes, est très orientée vers les phénomènes de perception et inspirée par l’observation et la contemplation de la mer.
Sea Forms est inspirée par les cinq noms que les Grecs de l’Antiquité utilisaient pour désigner la mer et par la représentation de l’océan, divisée en cinq couches par les savants : les couches épipélagiques, mésopélagiques, bathypélagiques, abyssopélagiques et hadopélagiques. Valerio Sannicandro a d’abord travaillé l’identité de chaque couche, avant de les combiner pour obtenir des superpositions et des interpolations denses et complexes.

Olga Rayeva (née en 1971)
Cinq bagatelles (commande de Radio France, création mondiale) 

  • L’Instant donné 
  • Mayu Sato-Brémaud, flûte 
  • Mathieu Steffanus, clarinette 
  • Saori Furukawa, violon 
  • Nicolas Carpentier, violoncelle 
  • Caroline Cren, piano

Olga Rayeva, qui a étudié à Moscou avec Edison Denisov et Vladimir Tarnopolski, a composé cette pièce, Cinq Bagatelles, à la manière de la Seconde Ecole de Vienne. Elle explique : « je fais semblant de me tourner vers les idées expressionnistes. (…) La musique est tissée par les sons d’un archet électrique, du piano, qui peut être préparé quelquefois. Mais il arrive que la musique se trouve au-delà des possibilités des instruments... Le son de la flûte, de la clarinette, du violon et du violoncelle alterne avec le bruissement du papier, du cellophane et de la mousse plastique froissée »… 

Pascal Dusapin (né en 1955)
Microgrammes, sept pièces pour trio à cordes 

  • L’Instant donné 
  • Saori Furukawa, violon 
  • Elsa Balas, alto 
  • Nicolas Carpentier, violoncelle

Ce trio a été inspiré par l’oeuvre de l’écrivain suisse Robert Walser : " Le Territoire du crayon : Microgrammes", des milliers de pages écrites au crayon d’une écriture microscopique. Pascal Dusapin dédie ces pièces à la mémoire de Christophe Bertrand, jeune compositeur disparu à l’âge de 29 ans en septembre 2010. 

Mikel Urquiza (né en 1988)
I nalt be clode on the frolt 

  • Marion Tassou, soprano 
  • L’instant donné 
  • Mayu Sato-Brémaud, flûte 
  • Hélène Mourot, hautbois 
  • Mathieu Steffanus, clarinette 
  • Esther Kubiez-Davoust, harpe 
  • Maxime Echardour, percussion 
  • Caroline Cren, piano 

Le compositeur basque Mikel Urquiza est le benjamin du concert. Cette pièce en cinq volets a été composée pour l’émission Création mondiale d’Anne Montaron en 2018. Elle est jouée ici pour la première fois en concert. Pour la composer, Mikel Urquiza est parti de petites annonces : «cherche titre», «cherche femme»,«cherche maison» et «vends maison». Le cinquième mouvement, tout en souffle et inspiré par une phrase de Thoreau, est à l’opposé des préoccupations mercantiles des petites annonces précédentes : «The wind that blows is all that anybody knows» signifiant «Le vent qui souffle, voilà tout ce que nous savons».

Equipe réalisation : Prise de son : Pierre Monteil, Antoine Hespel et  Nicolas Depas Graf / Musicien metteur en ondes : Vincent Villetar / Chargé de réalisation : Max James

Après-concert

Pascal Dusapin, Amy Crankshaw, Benjamin Attahir, Benjamin de la Fuente, Eric Tanguy, Ana Sokolovic, Bruno Mantovani, Nina Senk, Bernard Foccroulle, Samuel Sighicelli, Diana Syrse, Betsy Jolas
Exquise Présences
- Armand Angster, clarinette
Enregistré en 2021 (Radio France)

Exquise Présences, réalisation étonnante liée au festival Présences, est un cadavre exquis dont le début et la fin ont été composés par Pascal Dusapin et tout le reste par différentes compositrices ou compositeurs en s’appuyant sur les dernières notes du fragment précédent. Le tout a été enregistré au fur et à mesure par le clarinettiste Armand Angster. 

Stefano Gervasoni (né en 1962)
Fu verso o forse fu inverno, sei liriche di Lorenzo Calogero (2016) – 1. Ciò che fu pianto, 2. O mutilate ombre, 3. Ora mobile punta e rilento, 4. E cosi per onde e sbalzi, 5. Un distico col suo segreto, 6. E io ti porgo una lettera
- Monica Bacelli, mezzo-soprano
- Aldo Orvieto, piano
- Alvise Vidolin, live electronics and sound direction
Enregistré en mai 2018 (Italie, Padoue)
Kairos 0015082KAI

Peter Eötvös (né en 1944)
Alhambra (concerto pour violon n° 3)
- Isabelle Faust, violon
- Orchestre de Paris,
- Pablo Heras-Casado, direction
Enregistré en septembre 2019 (Paris, Philharmonie, Grande salle Pierre-Boulez)
Harmonia Mundi HMM 902655

Luciano Berio (1925-2003)
Cries of London pour huit voix (version de 1974-1976 pour six voix révisée en 1976) – I. These are the cries of London town, II. Where are ye fair maids, III. Garlic, good garlic, IV. These are the cries of London town, V. These are the cries of London town, VI. Money, penny come to me, VII. Come (buy me some old cry to me) (Cry of Cries)
- Les Cris de Paris,
- Geoffroy Jourdain, direction
Enregistré en 2020
Harmonia Mundi HMM 902647

L'équipe de l'émission :