Le concert de 20h
Concerts
Lundi 28 décembre 2020
4h

La Tétralogie de Richard Wagner (version concert) : Première journée "La Walkyrie"

Avec La Walkyrie, l’Orchestre de l’Opéra de Paris aborde la page la plus tourmentée du Ring. Clément Rochefort nous guide dans ce deuxième volet et première journée de la Tétralogie, sur les traces de Siegmund et Sieglinde, les jumeaux incestueux incarnés par Stuart Skelton et Lise Davidsen.

La Tétralogie de Richard Wagner (version concert) : Première journée "La Walkyrie"
Répétition générale de La Walkyrie à l'Opéra Bastille, le 21 novembre 2020, © Elisa Haberer/OnP

Deuxième épisode de L'Anneau du Nibelung de Richard Wagner et première journée du cycle, La Walkyrie entre de plein pied dans le monde terrestre, celui des hommes, après un long prologue situé dans un univers légendaire, entre les profondeurs aquatiques du Rhin, les entrailles de la Terre et Walhalla, le domaine des dieux. La Walkyrie introduit deux nouveaux personnages, Siegmund et Sieglinde, jumeaux incestueux et adultères nés de l’union de Wotan et d’une mortelle.

La Walkyrie a été enregistrée le 21 (générale) et le 24 novembre 2020 (concert) à l’Opéra Bastille.

  • La Walkyrie (Die Walküre), de Richard Wagner (1813 - 1883).
  • Opéra en 3 acte. 2ème partie de L'Anneau du Nibelung.

Le livret de La Walkyrie est rédigé par Richard Wagner entre 1851 et 1853 et la musique composée entre 1854 et 1856. La création de l'opéra a lieu au Théâtre national de la cour à Munich le 26 juin 1870 sous la direction de Frans Wüllner, à la demande de Louis II de Bavière.

Retrouvez ici le livret de La Walkyrie.
Traduction : Odile Domange © Opéra national de Paris

Distribution

Stuart Skelton, ténor (Siegmund)
Günther Groissböck, baryton-basse (Hunding)
Iain Paterson, basse (Wotan)
Lise Davidsen, soprano (Sieglinde)
Martina Serafin, soprano (Brünnhilde)
Ekaterina Gubanova, mezzo-soprano (Fricka)
Sonja Saric, soprano (Gerhilde)
Regine Hangler, soprano (Helmwige)
Anna Gabler, soprano (Ortlinde)
Ricarda Merbeth, mezzo-soprano (Waltraute)
Marie-Luise Dressen, mezzo-soprano (Rossweisse)
Julia Rutigliano, mezzo-soprano (Siegrune)
Noa Beinart, mezzo-soprano (Grimgerde)
Katharina Magiera, contralto (Schwertleite)

L’Orchestre de l’Opéra national de Paris dirigé par Philippe Jordan

L'après-concert

Richard Wagner
Walhalla (L'Anneau de Nibelung), pour piano
Tanguy de Williencourt, piano
MIRARE

Gabriel Fauré
Souvenirs de Bayreuth, op. posthume, pour piano à quatre mains
Noël Lee et Christian Ivaldi, piano
ARION

Richard Wagner
Chevauchée des Walkyries (La Walkyrie), arr. de Stan Kenton
Kenton Stan and His Orchestra
CAPITOL

Pour aller plus loin

  • Un dossier concocté par France Musique autour du Ring de Wagner : des articles, des interviews.
  • Un dossier de l'Opéra de Paris autour de la Tétralogie.
  • « Le Grand feuilleton du Ring » par Anne-Charlotte Rémond dans Musicopolis.
  • Une interview de Philippe Jordan.

La prise de son était réalisée pour France Musique par Yves Baudry, assisté d'Élodie Royer et de Deborah Dagobert, avec Étienne Pipard, musicien metteur en ondes, et Jean-Claude Mullet, chargé de réalisation.

France Musique diffuse en exclusivité les quatre volets du Ring de Wagner entre le 26 décembre 2020 et le 2 janvier 2021 à 20h. Ils seront disponible en réécoute à la demande pendant un mois sur francemusique.fr.

L'équipe de l'émission :