Le concert de 20h
Concerts
Mercredi 9 décembre 2020
2h 28mn

De Saint-Saëns à nos jours : les "Nouveaux horizons #3 & #4" de Renaud Capuçon et Gérard Caussé

Deux concerts qui clôturent la série consacrée au festival "Nouveaux Horizons" à l’initiative de Renaud Capuçon, Gérard Caussé et Dominique Bluzet. Ce soir encore, des jeunes interprètes jouent des créations composées pour l'événement en alternance avec des pièces du répertoire classique.

De Saint-Saëns à nos jours : les "Nouveaux horizons #3 & #4" de Renaud Capuçon et Gérard Caussé
Nouveaux Horizons #3 et #4

Premier concert

Concert donné le 18 octobre 2020 à 11h00 Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence

Clara Olivares (né en 1993)
En un ciel inconnu, notre ciel est changé 

  • Raphaëlle Moreau, violon
  • Vladimir Percevic, alto  
  • Raphaël Sévère, clarinette

"En un ciel inconnu, notre ciel est changé" est une citation de Lucrèce qui évoque une calamité qui s’abat sur la Terre : c'est le titre qu'a choisi Clara Olivares pour cette création. La jeune compositrice est née en 1993 à Strasbourg où elle a fait ses études avant de se perfectionner à l’université de Berkeley en Californie et à l’Ircam à Paris. Ses pièces ont été jouées par divers ensembles (Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre de chambre de Paris, Chœur Accentus...) à travers le monde (États-Unis, Espagne, Allemagne...). Pour la saison 2020/2021, elle est compositrice en résidence à l'Orchestre de Chambre de Paris et sélectionnée pour le Cursus de composition et d'informatique musicale de l'Ircam.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Camille Saint-Saëns (1835-1921)
Fantaisie en la majeur pour violon et harpe op. 124 

  • Marion Ravot, harpe
  • Renaud Capuçon, violon

Aki Nakamura (née en 1975)
Midarégami

  • Adèle Charvet, mezzo-soprano
  • Aliya Vodovozova, flûte  
  • Marion Ravot, harpe 
  • Théo Fouchenneret, piano 
  • Vassilena Serafimova, percussions

"Midaregami" qui signifie « cheveux emmêlés » est le titre d’un recueil de la poétesse japonaise du début du 20ème siècle Yosano Akiko.
Aki Nakamura, née au Japon en 1975, a étudié à Tokyo avant de venir en Europe au Conservatoire de Lyon et à Genève. Son écriture instrumentale et électroacoustique, faite de techniques et de savoirs exclusivement européens, puise ses racines dans la littérature japonaise médiévale, ainsi que les théâtres Nô et Kabuki.

Maurice Ravel (1875-1937)
Introduction et allegro

  • Anna Egholm, violon
  • Raphaëlle Moreau, violon  
  • Sindy Mohamed, alto 
  • Caroline Sypniewski, violoncelle 
  • Aliya Vodovozova, flûte 
  • Raphaël Sévère, clarinette 
  • Marion Ravot, harpe

Matteo Franceschini (né en 1979)
Sonata da camera

  • Renaud Capuçon, violon
  • Gérard Caussé, alto  
  • Julia Hagen, violoncelle 
  • Théo Fouchenneret, piano

Cette Sonata da camera, en quatre mouvements (preludio, allemanda, largo et giga), est une création de Matteo Franceschini. Le compositeur, né en 1979 à Trente, a étudié la clarinette, la composition et la direction d’orchestre à Milan, Rome et Paris, à l’Ircam où il a suivi le Cursus de composition et d'informatique musicale. Il a notamment été invité par l’Orchestre national d’Ile-de-France et l'une de ses pièces a pu être découverte à la Scala à Paris. 

Second concert

Concert donné le 18 octobre 2020 à 15h00 Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence

Justina Repečkaitė (née en 1989)
Weaving (création mondiale) 

  • Raphaëlle Moreau, violon 
  • Vladimir Percevic, alto 
  • Raphaël Sévère, clarinette 
  • Caroline Sypniewski, violoncelle 
  • Aliya Vodovozava, flûte 
  • Vassilena Serafimova, percussions 
  • Guillaume Bellom, piano 
  • Benjamin Attahir, direction

La jeune compositrice lituanienne Justina Repečkaitė, née en 1989, a étudié dans son pays avant de venir en France où l’on a pu entendre sa musique à Radio France et à la Fondation Royaumont notamment. La musique de Justina est interprétée par l'Ensemble Intercontemporain, Court-Circuit, 2e2m, Spectra, XY, OSSIA ou encore MusikFabrik. Depuis 2015, elle est membre de l'Union des compositeurs de Lituanie qui lui a attribué le prix « révélation de l'année ». Sa musique représente la Lituanie au World Music Days et à la Tribune internationale des compositeurs.

Vito Žuraj (né en 1979)
Désir-éclaté pour harpe soliste, percussions, piano et cordes (création mondiale) 

  • Marion Ravot, harpe solo 
  • Raphaëlle Moreau, violon 
  • Anna Egholm, violon 
  • David Petrlik, violon 
  • Sindy Mohamed, alto 
  • Vladimir Percevic, alto 
  • Caroline Sypniewski, violoncelle 
  • Julia Hagen, violoncelle 
  • Ricardo Delgado, contrebasse 
  • Vassilena Serafimova, percussions 
  • Guillaume Bellom, piano

Vito Žuraj, né en 1979, a étudié à Ljubljana avec Marko Mihevc, à Dresde avec Lothar Voigtländer et à Karlsruhe avec Wolfgang Rihm.
Il a reçu de nombreuses bourses d’étude (GEMA, bourse Wolfgang Rihm, la bourse de la fondation Hanne Darboven, bourse de l’état fédéral de Baden-Württemberg...) et a été pensionnaire à la Villa Massimo à Rome en 2014. Ses œuvres sont jouées par divers ensembles tels que l’Ensemble Modern, le Klangforum Wien ou l’Ensemble Recherche. En 2013 il est chargé de cours d’instrumentation et de chant grégorien à la Haute École de musique de Karlsruhe puis professeur de composition à l'Académie de Musique de Ljubljana en 2015 où il est à l'initiative de la mise en place d'un studio de musique électronique. 

Camille Saint-Saëns (1935-1921)
Le Carnaval des animaux 

  • Renaud Capuçon, récitant 
  • Gérard Caussé, récitant 
  • Raphaëlle Moreau, violon 
  • Anna Egholm, violon 
  • Vladimir Percevic, alto 
  • Julia Hagen, violoncelle 
  • Ricardo Delgado, contrebasse 
  • Aliya Vodovozava, flûte 
  • Raphaël Sévère, clarinette 
  • Théo Fouchenneret, piano 
  • Guillaume Bellom, piano 
  • Vassilena Serafimova, percussion

Après-concert

Kaija Saariaho (née en 1952)
Parfum de l’instant                                         
-
Katharine Dain, soprano
- Sam Armstrong, piano
Enregistré en août 2020
Mountain Records 7MNTN-02

Bruno Ducol (né en 1949)
Adonaïs ou l’air et les songes op. 47 pour voix et quatuor à cordes – I. Lamento
- Laura Holm, soprano
- Quatuor Béla
Klarthe K092

Steve Reich (né en 1936)
Music for 18 Musicians – 1. Pulses, 2. Section I
- Ensemble Links
- Rémi Durupt, piano, vibraphone, direction
Enregistré en mars 2020 (Strasbourg, Le Maillon)
Kairos 0015043KAI

L'équipe de l'émission :