Le concert de 20h
Concerts
Mercredi 2 décembre 2020
2h 28mn

De Mozart à nos jours : les "Nouveaux horizons#2" de Renaud Capuçon et Gérard Caussé

Deuxième concert des «Nouveaux Horizons» de Renaud Capuçon et Gérard Caussé. Au Grand Théâtre de Provence, ce projet original mettait l’accent sur les jeunes interprètes dans un répertoire double avec des oeuvres installées dans l’histoire et des créations commandées à de jeunes compositeurs.

De Mozart à nos jours : les "Nouveaux horizons#2" de Renaud Capuçon et Gérard Caussé
Nouveaux Horizons #2

Concert donné le 17 octobre 2020, dans le cadre du projet « Nouveaux Horizons » du 16 au 18 octobre au Grand Théâtre de Provence d'Aix-en-Provence.

Programme du concert

Joan Magrané Figuera (né en 1988)
Deux études en hoquetuspour violon et alto - Création mondiale

  • Anna Egholm, violon 
  • Gérard Caussé, alto

Joan Magrané, né en 1988, a fait ses études à Barcelone, Graz et aussi à Paris avec Stefano Gervasoni. Il a séjourné à la Villa Médicis à Rome et à la Casa Velasquez à Madrid.
Ce duo pour violon et alto illustre son intérêt pour la musique ancienne. Le compositeur est parti de l'idée du hoquet, technique musicale médiévale qui permet de créer une "polyphonie rythmique, une musique sanglotante et active où les voix se croisent et s'interrompent à contretemps". Le hoquetus, l'alternance plus ou moins soudaine des voix contrôle le morceau.
La pièce est ici interprétée par Gérard Caussé à l'alto et Anna Egholm, jeune violoniste danoise élève de Renaud Capuçon. 

Wolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)
Quatuor n°1 pour flûte et cordes en ré majeur K. 285- 1. Allegro, 2. Adagio, 3. Rondo

  • Aliya Vodovozova, flûte 
  • Renaud Capuçon, violon 
  • Sindy Mohamed, alto
  • Caroline Sypniewski, violoncelle 

La flûtiste Aliya Vodovozova a fait ses études en Turquie, à Moscou et à Berlin, avant de rejoindre l’orchestre de Dresde. Sindy Mohamed, altiste, élève de Tabea Zimmermann et protégée de Daniel Barenboim a déjà été entendue sur France Musique dans le cadre du festival Présences notamment. La jeune violoncelliste française Caroline Sypniewski a quant à elle été l’élève de Jérôme Pernoo, Gautier Capuçon et de Clemens Hagen.

Elise Bertrand (née en 2000)
Âme de nuit (2020) pour voix et piano - Création mondiale

  • Adèle Charvet, mezzo-soprano 
  • Théo Fouchenneret, piano 

La compositrice, violoniste et pianiste varoise Elise Bertrand, tout juste vingt ans, a été l'élève de Suzanne Gessner et a travaillé la composition avec Nicolas Bacri. La plus jeune participante du projet "Nouveaux Horizons" a écrit cette pièce pour le festival, ici interprétée par Adèle Charvet et Théo Fouchenneret qui ont tous les deux étudié au Conservatoire de Paris. Élise Bertrand apparaitra à l’affiche du Festival de Pâques en 2021.

Johannes Brahms (1833 - 1897)
Zwei Gesänge pour voix, alto et piano - 1. Gestillte Sehnsucht. Adagio espressivo (texte de Friedrich Rückert), 2. Geistliches Wiegenlied. Andante con moto (texte de Emanuel Geibel, d'après Lope de Vega)

  • Adèle Charvet, mezzo-soprano 
  • Gérard Caussé, alto
  • Théo Fouchenneret, piano 

Yves Chauris (né en 1980)
J'écrivais des silences pour violon, violoncelle et voix - Création mondiale

  • Adèle Charvet, mezzo-soprano 
  • David Petrlik, violon 
  • Julia Hagen, violoncelle 

Des orchestres prestigieux (SWR Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg, BBC National Orchestra of Wales…) ont interprété les compositions d'Yves Chauris, diplômé du CNSMDP, parfois dans des salles aussi célèbres que le Carnegie Hall. Cette pièce témoigne du goût du compositeur pour la poésie qui transparaît aussi dans certaines de ses pièces pour ensemble ou pour orchestre, inspirées par Paul Celan ou Stéphane Mallarmé. Le texte est ici emprunté à Arthur Rimbaud et Yves Chauris a pioché dans tout l’œuvre du poète : Le Bateau ivre, Les Illuminations, Une saison en enfer, Les Poèmes zutiques... Cette pièce J’écrivais des silences est écrite pour violon, violoncelle et voix de mezzo. 

Wolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)
Quintette avec clarinette en la majeur K. 581 - 1. Allegro, 2. Larghetto, 3. Menuetto, 4. Allegretto con variazioni

  • Raphaël Sévère, clarinette 
  • Anna Egholm, violon 
  • David Petrlik, violon 
  • Vladimir Percevic, alto
  • Julia Hagen, violoncelle 

La violoncelliste autrichienne Julia Hagen a été l’élève de Heinrich Schiff à Vienne et de Jens Peter Maintz à Berlin. David Petrlik a étudié à Paris et à Essen, le jeune altiste serbe Vladimir Percevic a été l’élève de Gérard Caussé à Paris et le jeune clarinettiste français Raphaël Sévère a aussi déjà un bel itinéraire derrière lui.

Après concert : entretien avec Yves Chauris

Yves Chauris(né en 1980)
Why so quiet (2014-2015) (extrait)
- Orchestre national de France
- Nicholas Collon, direction
Enregistré le 14 février 2019 (Radio France, Auditorium, festival Présences)

Yves Chauris (né en 1980)
Mineral pianos, pour deux pianos (2011, rév. 2019)
- Bertrand Chamayou et Jean-Frédéric Neuburger, pianos
Enregistré le 13 octobre 2019 (Radio France, Auditorium)

Yves Chauris (né en 1980)
Other voices (2018, extrait)
Quatuor Tana :
- Antoine Maisonhaute, violon
- Ivan Lebrun, violon
- Maxime Désert, alto
- Jeanne Maisonhaute, violoncelle
Enregistré le 26 septembre 2018 (Strasbourg, Auditorium de France 3 Grand Est, festival Musica)

Les invités :
L'équipe de l'émission :