Le concert de 20h
Concerts
Mardi 14 juillet 2020
3h 27mn

"Le Concert Solidaire" de l'Opéra National de Paris avec Julie Fuchs, Stéphane Degout et Philippe Jordan.

Tout d'abord en direct du Palais Garnier, l'Orchestre et le Choeur de l'Opéra national de Paris, le chef Philippe Jordan, la soprano Julie Fuchs et le baryton Stéphane Degout en concert pour les associations et personnel soignant. Puis l'Orchestre philharmonique de Vienne dirigé par Philippe Jordan.

"Le Concert Solidaire" de l'Opéra National de Paris avec Julie Fuchs, Stéphane Degout et Philippe Jordan.
La scène du Palais Garnier, © Jean-François Leclercq - OnP

Première partie de soirée : en direct de l'Opéra de Paris.

Présentée par Arnaud Merlin.

C’est une tradition à l’Opéra de Paris, déjà sous la direction de Rolf Liebermann, d’offrir une représentation gratuite au public le 14 juillet. Cette année les conditions étant différentes avec la crise sanitaire, l’Opéra de Paris a décidé de dédoubler cette représentation en deux concerts. Le 13 juillet au Palais Garnier, le concert accueillait des abonnés de l’Opéra, des membres de l’association pour le rayonnement de l’Opéra de Paris, et des mécènes fidèles à l’institution. Pour ce 14 juillet, afin de rendre hommage aux soignants et aux publics fragilisés par la crise sanitaire, le public est convié en famille au Palais Garnier, avec l’aide de la Fondation Engie, et d’autres partenaires, comme la Fondation des Hôpitaux de Paris–Hôpitaux de France, l’association Aidons les soignants, la Voix de l’Enfant, K d’Urgences et le Samu social.

Programme :

Fanfares de cuivres : 

Paul Dukas : Fanfare pour précéder "La Péri"
Richard Strauss : Feierlicher Einzug (Einzug der Ritter des Johanniterordens), TrV 224 

Orchestre de l'Opéra national de Paris
Philippe Jordan, direction musicale

Oeuvres chorales :

Gabriel Fauré : Madrigal op. 35
Camille Saint-Saëns : Calme des nuits op. 68 n° 1 

Artistes du chœur de l'Opéra National de Paris :
(Isabelle Escalier, Claire Servian, Rocio Ruiz Cobarro, Caroline Verdier, Isabelle Wnorowska, Marianne Chandelier, Hyun-Jong Roh, Olivier Fillon, Se-Jin Hwang, Jean-Michel Ducombs, Frédéric Guieu, Pier Paolo Palloni)
Corine Durous, piano
José Luis Basso, chef de choeur

Wolfgang Amadeus Mozart : 

Le Nozze di Figaro : Ouverture , "Hai già vinta la causa", "Deh vieni non tardar" , "Crudel ! Perché finora farmi languir così ?"
Symphonie n° 41, "Jupiter" en ut majeur (K 551) 

Stéphane Degout, baryton
Julie Fuchs, soprano
Orchestre de l'Opéra national de Paris
Philippe Jordan, direction musicale

Prise de son : Jean-Louis Deloncle, Ivan Charbit, Mathieu Leroy, Djaisan Taouss et Patrick Beaulieu
Réalisation : Philippe Petit
Mise en ondes : Etienne Pipard

Après concert :

Entretiens avec Philippe Jordan, Stéphane Degout et Julie Fuchs.

Seconde partie de soirée : un concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne dirigé par Philippe Jordan.

Présentée par Charlotte Landru-Chandès.
Concert enregistré le 17 octobre 2019 au Musikverein de Vienne.

Programme (extraits) :

Johann Sebastian Bach : (1685-1750) Ein' feste Burg ist unser Gott, BWV 303, chorale
Arvo Pärt (1935) : Seven Magnificat Antiphons
Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Magnificat BWV 243
Felix Mendelssohn (1809-1847) : Symphonie n° 5 en ré mineur, op. 107 "Réformation"

Regula Mühlemann, soprano
Robin Johannsen, soprano
Wiebke Lehmkuhl, contralto
Werner Güra, ténor
Michael Volle, basse
Singverein der Gesellschaft der Musikfreunde
Orchestre philharmonique de Vienne      
Philippe Jordan
, direction

L'équipe de l'émission :