Le concert contemporain
Concerts
Lundi 23 juin 2014
1h 59mn

Festival ManiFeste 2014 : Philippe Leroux relit Guillaume de Machaut

Concert enregistré le 18 juin à l’EsPro de l’Ircam (Paris), dans le cadre du festival ManiFeste 2014.

Site du Festival ManiFeste 2014

« Quid sit musicus ? », une question exprimée chez Boèce dès le VIe siècle. Le compositeur PhilippeLeroux choisit aujourd’hui de tisser des liens avec la musique du XIVe siècle : GuillaumedeMachaut principalement, dont il admire la rigueur de l’élaboration alliée à la liberté et la spontanéité de l’intuition.
Dans un savant tissage, la ballade de Guillaume de Machaut « Sans cœur », son rondeau « Ma fin est mon commencement », son motet « Felix virgo / Inviolata genitrix », puis le virelai de Jacob deSenleches « La harpe de mélodie » viennent s’insérer dans de courtes parties composées par PhilippeLeroux, unies par une utilisation originale du traitement informatique et de la spatialisation – fondée sur l’analyse du dessin des neumes d’un manuscrit de pièces de Machaut, avec le concours de Gilbert Nouno. Une création de belle envergure.

Philippe Leroux (né en 1959)
Quid sit musicus ? – création, commande Ircam-Centre Pompidou
Caroline Delume (luth/guitare), Valérie Dulac (vièle/violoncelle) et l’ensemble vocal Solistes XXI sont dirigés par Rachid Safir.

Ensemble Solistes XXI
Marie Albert, Raphaële Kennedy, sopranos
Lucile Richardot, mezzo-soprano
Vincent Bouchot, Laurent David, ténors
Jean-Christophe Jacques, baryton
Marc Busnel, basse
Rachid Safir, direction

Création vidéo Til Berg
Réalisation informatique musicale Ircam : Gilbert Nouno
Équipe Représentations musicales Ircam et Inria : Jérémie Garcia

L’invité :
Rachid Safir, fondateur des Solistes XXI.

safir bio
safir bio

Rachid Safir commence ses études musicales à Alger où il se familiarise notamment aux musiques andalouses et populaires. Plus tard, il étudie le latin et les grands textes classiques. Suite à son installation en France dans les années cinquante, il étudie le chant et travaille notamment avec Alfred Deller. Ténor puis contre-ténor, il chante au sein de l’Ensemble Polyphonique de Paris et collabore à la fin des années soixante-dix avec le Groupe Vocal de France, le Clemencic Consort et le Studio der frühen Musik, avant d’intégrer le Chœur de Radio France. En 1985, il se tourne vers la pédagogie, enseignant notamment le chant de musique d’ensemble au CNSMD de Lyon.

Co-fondateur de l’ensemble A Sei Voci, Rachid Safir renonce au chant en 1988 et fonde Les Jeunes Solistes (renommés quelques années plus tard les Solistes XXI). L’année suivante, il prend la direction du Centre d'Art Polyphonique de Paris et met en place des sessions de formation professionnelle pour les professeurs de chant et les chefs de chœur.

Aujourd’hui, il se consacre exclusivement à la direction de groupes vocaux, plus particulièrement les Solistes XXI à la tête duquel il a donné en plus de vingt ans de nombreux concerts et créations en France et sur les scènes européennes.

Site web de l'ensemble Solistes XXI

Programmation musicale :
Gilbert Amy (né en 1936)
Litanies pour Ronchamp – IIe Partie – Dès le commencement pour chœur, quatuor et percussions
Les Solistes XXI
Le Quatuor Parisii
Abel Billard, percussions
Rachid Safir, direction
Enr. 2003
Soupir Editions S224

Klaus Huber (né en 1924)
Miserere Hominibus – 11. Agnus Dei
Les Jeunes Solistes
Rachid Safir, direction
Enr. 2008 (Paris)
Soupir Editions NT098

Iannis Xenakis (1922-2001)
N’Shima
Les Jeunes Solistes
Rachid Safir, direction
Enr. 1991 (Metz)
Col Legno 20504

Les invités :
L'équipe de l'émission :