Le concert contemporain
Concerts
Lundi 13 janvier 2014
1h 59mn

Création d'Isis & Osiris de Jacques Lenot

Arnaud Merlin est en direct et en public depuis l'Ircam. Il reçoit après le concert le compositeur Jacques Lenot et le réalisateur en informatique musicale Serge Lemouton.

ISIS ET OSIRIS (1923) Sur les feuilles des astres le garçon dormait
– Lune d’argent tranquille –
Et le moyeu de la roue du soleil
Tout en tournant le contemplait.
Du désert soufflait le vent rouge,
Et nulles voiles aux rivages. Or, de l’endormi la soeur, doucement,
Détacha le sexe, le mangea.
Et lui donna son doux coeur en échange,
Son rouge coeur, et le lui accrocha.
Alors la blessure en rêve guérit,
Et elle mangea le sexe chéri.

Vois : le soleil éclata en tonnerre
Quand le dormeur, de crainte, s’éveilla,
Des astres oscillèrent, tels des mâts
De bateaux rangés à l’ancrage
Quand se déchaîne le grand vent d’orage.

Vois : aussitôt ses frères s’élancèrent
Aux trousses du gracieux voleur,
L’arc à son épaule il jeta
Et l’espace bleu s’effondra
Comme sur leurs pas la forêt,
Et les astres aussi, anxieux, couraient.
Mais si loin qu’il courût, nul ne rattrapa
La délicate aux épaules d’oiseau.

Seul le garçon qu’elle hélait les nuits
La trouve quand soleil et lune se relaient,
Seul entre ses cent frères, lui,
Et il mange son coeur, et le sien, elle.

Robert Musil
Traduction : Philippe Jaccottet

Les répétitions d'Isis & Osiris © TotaVision
Les répétitions d'Isis & Osiris © TotaVision

PROGRAMME :
Jacques Lenot (né en 1945)
Isis & Osiris – 2013, création mondiale
Installation sonore pour septuor à vent (flûte alto, hautbois d’amour, cor de basset, basson, cor en fa, trompette en ut, trombone ténor) et environnement électronique.
D'après un poème de Robert Musil.
Dispositif électronique : spatialisation (diffusion Ambisonics 3D et WFS) de 4 orchestres virtuels.

DISTRIBUTION :
Serge Lemouton, réalisation informatique musicale Ircam
Ensemble Multilatérale
Claire Luquiens, flûte alto
Cyril Ciabaud, hautbois d’amour
Benoît Savin, cor de basset
Médéric Debacq, basson
Kostia Bourreau, cor en fa
Raphaël Duchâteau, trompette en ut
Étienne Lamatelle, trombone ténor


Le concert sera disponible en écoute binaurale dès fin janvier, sur le site :
http://www.nouvoson.radiofrance.fr


► LES INVITÉS :

bio Jacques Lenot
bio Jacques Lenot

Le compositeur Jacques Lenot revendique un parcours atypique : autodidacte (même si sa route a croisé celles de Karlheinz Stockhausen, György Ligeti et Mauricio Kagel à Darmstadt, de Sylvano Bussotti à Rome, de Franco Donatoni à Sienne), dévoué au seul processus créateur (« ni instrumentiste ni
chef d’orchestre »), indépendant des institutions musicales (son seul poste officiel a été – brièvement – celui d’instituteur).
Depuis la création remarquée de sa première oeuvre d’orchestre (proposée par Olivier Messiaen) au Festival de Royan en 1967, il impose une écriture complexe, tourmentée, très pointilleuse dans le détail de la nuance, de l’attaque, du rythme. D’origine sérielle, il essaie d’élargir ce système à un univers qui lui est propre. La virtuosité instrumentale y tient un rôle central et, de plus en plus, Jacques Lenot collabore avec les créateurs de sa musique pour en repousser encore les frontières.
Il a réalisé un important corpus pianistique que Winston Choi a enregistré intégralement pour Intrada. En 2011, Jean-Christophe Revel enregistre, également pour Intrada, sa dernière oeuvre pour orgue, Suppliques, sur l’instrument de la cathédrale Saint-François de Sales à Chambéry.
Son opéra J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne d’après Jean-Luc Lagarce est commandé et créé par le Grand-Théâtre de Genève fin janvier 2007. Sollicité pour commémorer le deux-centième anniversaire de la naissance de Richard Wagner, il compose D’autres murmures pour trompette et grand orchestre, que Raphaël Duchateau, soliste d’Isis & Osiris, crée le 3 novembre 2013 au Victoria Hall de Genève.
Il reçoit le prix de Printemps de la Sacem, est fait officier des Arts et Lettres et est nominé pour le prochain Grand Prix des Lycéens.
L’Académie du disque Charles Cros vient de lui décerner son prix du Président de la République pour l’ensemble de son oeuvre.

bio serge lemouton
bio serge lemouton

Serge Lemouton, réalisateur en informatique musicale.
Après des études de violon, de musicologie, d’écriture et de composition, Serge Lemouton se spécialise dans les différents domaines de l’informatique musicale au département Sons du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon. Depuis 1992, il est réalisateur en informatique musicale à l’Ircam. Il collabore avec les chercheurs au développement d’outils informatiques et participe à la réalisation des projets musicaux de compositeurs parmi lesquels Luca Francesconi, Florence Baschet, Michael Jarrell, Jacques Lenot, Jean-Luc Hervé, Michaël Levinas, Magnus Lindberg, Tristan Murail, Marco
Stroppa et Fréderic Durieux. Il a notamment assuré la réalisation et l’interprétation en temps réel de plusieurs oeuvres de Philippe Manoury.

Biographies extraites du site de l'Ircam.

Programmation musicale :
Alessandro Striggio (c. 1536-1592)
Missa sopra Ecco si beato giorno – Agnus Dei (I), Agnus Dei (II, plain-chant), Agnus Dei (III)
Le Concert Spirituel
Hervé Niquet
, direction
Enr. 2011
Glossa GCDSA 921623

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Il flauto magico – « Ah ! lo so » (Pamina)
Elisabeth Schwarzkopf, soprano
Orchestra Sinfonica e Coro di Roma della Rai
Herbert von Karajan, direction
Enr. 19 décembre 1953 (Roma)
Myto Records 2MCD 890.07

♫ Bernd Alois Zimmermann (1918-1970)
Requiem für einem jungen Dichter – « Lamento »
Claudia Barainsky, David Pittman-Jennings, Michael Rotschopf, Lutz Lansemann
Tschechischer Philharmonischer Chor Brno
Slowakischer Philharmonischer Chor

Europachorakademie
Eric Vloeimans Quintet
Jan Hage, Joao Rafael
Holland Symfonia
Bernhard Kontarsky
, direction
Enr. 2005
Cybele Records 860.501

Karlheinz Stockhausen (1928-2007)
Dienstag aus Licht – Acte II (extraits)
Octophony, studio de musique électronique de la WDR de Cologne
Karlheinz Stockhausen, direction
Enr. 1993-1995
Stockhausen 40A/40B

Valerio Sannicandro (né en 1971)
Ius Lucis (extrait)
Musik Fabrik / Ensemble für Neue Musik
Pierre-André Valade, direction
Serge Lemouton, Valerio Sannicandro, électronique live
Enr. 2009
Wergo WER 2065 2

Ailleurs sur le web

L'équipe de l'émission :