Le concert contemporain
Concerts
Lundi 19 mai 2014
1h 59mn

Autour du compositeur Daï Fujikura : Pascal Gallois dirige l’ensemble Prague Modern

Concert enregistré le 8 avril au Lycée Turgot (Paris).

Autour du compositeur Daï Fujikura : Pascal Gallois dirige l’ensemble Prague Modern
L'Ensemble Prague Modern / le bassoniste et chef Pascal Gallois / le compositeur Daï Fujikura

L’ensemble tchèque Prague Modern est placé sous la direction du bassoniste soliste Pascal Gallois, qui développe depuis quelque temps une activité de chef d’orchestre.
Ce concert associe une figure tutélaire de la musique du 20e siècle, celle d’Olivier Messiaen, à celles de trois jeunes compositeurs d’aujourd’hui : un Japonais venu étudier à Londres, Daï Fujikura, un Tchèque ayant complété sa formation à Berlin et Paris, Miroslav Srnka, et un Autrichien passé par Berlin, joué jusqu’aux Etats-Unis, Johannes Maria Staud.

Daï Fujikura, auquel Pascal Gallois et l’ensemble Prague Modern consacrent un CD monographique, ouvre cette soirée du projet Le Lab/Prague Modern, organisée avec le concours du pianiste Dimitri Vassilakis.

Programme :

♫ Daï Fujikura (né en 1977)
Vanishing Point

Olivier Messiaen (1908-1992)
Sept Haikaï - Introduction, Le Parc de Nara et les lanternes de pierre, Yamanaka-Cadenza, Gagaku, Miyajima et le torii dans la mer, Les oiseaux de Karuizawa, Coda
Dimitri Vassilakis, piano

Miroslav Srnka (né en 1975)
Les Adieux

Johannes Maria Staud (né en 1974)
Par ici !

Prague Modern
Pascal Gallois, direction

►L'invité :

Gallois bio
Gallois bio

Pascal Gallois, chef d’orchestre et basson au sein de l’Ensemble intercontemporain.
« Artiste aux multiples facettes, maître absolu d’un instrument au caractère jadis réputé énigmatique et tempétueux, Pascal Gallois est soliste, concertiste, pédagogue s’affirme aujourd’hui dans la direction d’orchestre, comme un nécessaire aboutissement de son engagement musical.
Invité comme soliste de l’Ensemble Intercontemporain par Pierre Boulez, les créations mondiales des œuvres qui lui sont dédiées figurent désormais dans l’histoire du basson.
Sa création à Paris en 1995 de la Sequenza XII de Luciano Berio marqua un tournant décisif dans sa carrière, tout comme la version pour basson de Dialogue de l’ombre double de Pierre Boulez, et plus récemment celle de Psalmus de Wolfgang Rihm (2007) pour basson et orchestre.
Non content que des artistes comme Maurizio Pollini le convient à travers le monde pour des concerts exceptionnels, il se plaît à organiser lui-même et pour ses amis, qui sont nombreux ! Des « moments musicaux » aussi attendus que sensationnels comme celui en hommage au 85e anniversaire de Pierre Boulez (autour d’un programme inédit Boulez/Beethoven avec le clarinettiste Jörg Widmann au musée des Arts et Métiers), ou, plus récemment, à l’occasion du 95e anniversaire d’Henri Dutilleux à l’Hôtel de Lauzun.
Il enregistre ses contemporains avec la même passion de Pierre Boulez à György Kurtàg, de Luciano Berio à Olga Neuwirth pour n'en citer que quelques uns…
Artiste engagé dans la cité, il est un pédagogue convaincu que la musique mérite mieux qu'une place d'honneur dans la société. Son implication en tant qu'enseignant au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, mais aussi à Zürich à et à Vienne, lui a valu de nombreux émules. Et c'est avec détermination qu'il dirige l'un des grands conservatoires du centre de Paris.
S’il se lance aujourd’hui, dans la direction d’orchestre, c’est pour poursuivre la mission qu’il s’est forgée : celle de rendre contagieuse sa passion de la musique et une lecture, décidemment singulière, des œuvres de ses contemporains et des classiques. Donner ainsi à écouter une histoire de la musique. »
Biographie extraite du site de Pascal Gallois.

Programmation musicale :
Pierre Boulez (né en 1925)
Une page d’éphéméride
Dimitri Vassilakis, piano
Enr. 2010-2011
Cybele Records 3SACD KIG 004

David Philip Hefti (né en 1975)
Eclairs pour ensemble instrumental
Ensemble Modern
David Philip Hefti, direction
Col Legno WWE 1 CD 40407 2

Wolfgang Rihm (né en 1952)
Musik für drei Streicher – Dritter Teil : VII. Energico
Trio Recherche
Melise Mellinger, violon
Barbara Maurer, alto
Lucas Fels, violoncelle
Enr. 1996
Kairos 0012042KAI

Gérard Grisey (1946-1998)
Quatre chants pour franchir le seuil – Interlude : la mort de la voix
Catherine Dubosc, soprano
Klangforum Wien
Sylvain Cambreling, direction
Kairos 0012252KAI

Ailleurs sur le web

Sur le même thème

Les invités :
L'équipe de l'émission :