Lundi 10 novembre 2014
5 min

Emeline, Schubert et le film à l’eau de rose

Au moment même où Julien branchait son micro, une fille avec un gros sac à dos s’est dirigée vers lui. Elle s’appelle Emeline, elle est journaliste et vit dans des auberges de jeunesse. Il lui a mis « Der Wanderer » entre les oreilles…

Dans le casque : « Der Wanderer » de Franz Liszt, transcription d’une fantaisie de Schubert :

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :