Dimanche 24 février 2019
1h 58mn

Sonate n°3 de Scriabine

Elsa Fottorino, Mélissa Khong et Bertrand Boissard élisent la version de référence de la Troisième Sonate d'Alexandre Scriabine.

Sonate n°3 de Scriabine
Alexandre Scriabine et sa seconde femme Tatiana Schloezer, © Getty / Universal History Archive/UIG, © Getty / Universal History Archive/UIG

Emission enregistrée en public le jeudi 21 février 2019 à 19h au Studio 109 de la Maison de la Radio.

Compte rendu:

Un toucher un peu lourd, quelques approximations et un sentiment de lassitude générale : Emil Gilels n’était pas là dans son meilleur soir face à Scriabine.

Evgeny Kissin a une fâcheuse tendance à surligner les contrastes, brusquer et hacher le discours : son Scriabine est robuste, voire grossier, évoluant dans un son désespérément gris.

On lâche le mot « scolaire » à propos de la Troisième Sonate exempte de rêverie de Vladimir Ashkenazy : statique, le premier mouvement n’est pas exalté, quand le troisième, lui, reste concret, sage et linéaire.

Est-ce un nocturne de Chopin ou Rêve d’amour de Liszt ? Vladimir Horowitz évacue toute folie et toute dimension visionnaire de son Scriabine, adoucissant les crêtes, préférant le charme et l’indolence. Il manque le feu, tout simplement !

Un vrai poème de l’extase. D’un geste noble et d’un phrasé impérial, Grigory Sokolov laisse poindre dans le premier mouvement une révolte qui ne dit pas son nom. De ce feu roulant de graves s’échappent des trouées de lumière, dans un mouvement lent partagé entre sensualité et noire inquiétude. Une vision tragique, messianique : Scriabine tel qu’en lui-même.

Surprenant Vitaly Margulis ! L’urgence, l’impatience, l’instabilité, l’envie d’en découdre et de plonger dans ce chaudron brûlant sont là, dès le premier accord du Drammatico initial, pris à vive allure. Puis un chant éperdu jaillit de l’Andante, contemplatif, extatique… avant que la rage finale n’ait raison d’un Presto con Fuoco halluciné. Indispensable.

Palmarès:

N°1
Version D
Vitaly Margulis (Inak, 1986)

Sonate n°3 de Scriabine par Vitaly Margulis
Sonate n°3 de Scriabine par Vitaly Margulis, © Inak

N°2
Version B
Grigory Sokolov (Melodiya, 1972)

Sonate n°3 de Scriabine par Grigory Sokolov
Sonate n°3 de Scriabine par Grigory Sokolov, © Melodiya

N°3
Version A
Vladimir Horowitz (RCA, 1955)

Sonate n°3 de Scriabine par Vladimir Horowitz
Sonate n°3 de Scriabine par Vladimir Horowitz, © RCA

N°4
Version F
Vladimir Ashkenazy (Decca, 1975)

Sonate n°3 de Scriabine par Vladimir Ashkenazy
Sonate n°3 de Scriabine par Vladimir Ashkenazy, © Decca

N°5
Version C
Evgeny Kissin (Sony, 2004)

Sonate n°3 de Scriabine par Evgeny Kissin
Sonate n°3 de Scriabine par Evgeny Kissin, © Sony

N°6
Version E
Emil Gilels (Melodiya, 1984)

Sonate n°3 de Scriabine par Emil Gilels
Sonate n°3 de Scriabine par Emil Gilels, © Melodiya

la Tribune des internautes:

Quelle est la meilleure version de la Sonate n°3 de Scriabine ?
► Participez et votez pour votre version préférée

L'équipe de l'émission :