Dimanche 28 février 2021
1h 58mn

Quatuor de Ravel

Jérôme Bastianelli, Stéphanie-Marie Degand et Emmanuelle Giuliani élisent la version de référence du Quatuor de Maurice Ravel.

Quatuor de Ravel
Portrait du compositeur Maurice Ravel , © Getty / Bettmann

Emission enregistrée jeudi 25 février 2021 au Théâtre de l' Alliance française à Paris.

Vous souhaitez participer à l'émission ?
Votez pour votre version préférée du Quatuor de Ravel et tentez de gagner le disque France Musique de la semaine.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Seules ont été prises en compte les versions des 40 dernières années.  

compte-rendu:

Ce n’est pas tant la lenteur du tempo qui dérange, c’est que tout est marqué et surligné : adieu charme, mélancolie… ! Les Orlando rendent lourd et éploré le Quatuor de Ravel.   

L’éblouissant Quatuor Ébène allie grâce, clarté, éloquence, cerne l’architecture et fouille les textures : admirable ! Mais leur lecture ne frôle-t-elle pas l’anecdote ?  

On a une entrée en matière idéale – dialogue, équilibre, ductilité. Toutefois le New World String Quartet donne un second mouvement trop mesuré pour envoûter, sans la magie et l’imaginaire espérés.  

Un Ravel charnu et charnel, mouvant, brûlant et plein d’humeurs, aux limites de l’expressionnisme. En dépit d’un scherzo un peu mécanique, le Quatuor Arcanto éblouit aussi par la virtuosité de ses quatre instrumentistes, qui ne feront qu’une bouchée du redoutable final. 

Le duo final est serré, et il sera difficile de départager les Modigliani des Hermès. Les premiers déploient un jeu au nuancier infini, captent un Ravel dans une lumière de fin d’été, fiévreux, enflammé, avec un premier violon chanteur et un scherzo endiablé. Le final seul pourra sembler plus réservé.  

Ce jeu à fleur d’archet, ce Ravel onirique aux vibrations cosmiques, ces timbres qui ont la poésie des mots simples de Verlaine, cette variété de coloris dans les pizzicatos, ces mélodies entre épanchement et teintes fauves, ce sont les Hermès qui nous les offrent, réenchantant ce quatuor qu’on croyait connaître.

palmarès:

N°1
Version F  
Quatuor Hermès (LDV, 2016)  

Le Quatuor de Maurice Ravel interprété par le Quatuor Hermès
Le Quatuor de Maurice Ravel interprété par le Quatuor Hermès, © LDV

N°2
Version B  
Quatuor Modigliani (Mirare, 2012)  

Le Quatuor de Maurice Ravel interprété par le quatuor Modigliani
Le Quatuor de Maurice Ravel interprété par le quatuor Modigliani, © Mirare

N°3
Version C  
Quatuor Arcanto (HM, 2009)  

Le Quatuor de Maurice Ravel interprété par le Quatuor Arcanto
Le Quatuor de Maurice Ravel interprété par le Quatuor Arcanto, © HM

N°4
Version A  
New World String Quartet (IMP, 1991)  

Le Quatuor de Maurice Ravel interprété par le New World String Quartet
Le Quatuor de Maurice Ravel interprété par le New World String Quartet, © IMP

N°5
Version E  
Quatuor Ébène (Erato, 2008)  

Le Quatuor de Maurice Ravel interprété par le Quatuor Ebène
Le Quatuor de Maurice Ravel interprété par le Quatuor Ebène, © Erato

N°6
Version D  
Quatuor Orlando (Philips, 1982)  

Le Quatuor de Maurice Ravel interprété par le quatuor Orlando
Le Quatuor de Maurice Ravel interprété par le quatuor Orlando, © Philips
L'équipe de l'émission :