Dimanche 28 novembre 2021
1h 58mn

Polonaises de Frédéric Chopin

Bertrand Boissard, Jean-Yves Clément et Négar Haéri élisent la version de référence des Polonaises de Frederic Chopin.

Polonaises de Frédéric Chopin
Le compositeur polonais Frédéric Chopin (1810-1849), © Aucun

Émission enregistrée jeudi 6 septembre 2021

Vous souhaitez participer à l'émission ?

Votez pour votre version préférée desPolonaisesde Chopin et tentez de gagner le disque France Musique de la semaine.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

compte-rendu:

Du pathos, bien trop de pathos ! Idil Biret surligne les contrastes et force le trait : ça ne marche pas.

Nikita Magaloff s’engage sur un tempo virevoltant qui engloutit tout sur son passage ; nouvel éclairage ou urgence outrancière ?

Naturel et pudeur, ou fadeur et indifférence ? Les Polonaises de Rafał Blechacz divisent. Elles ont beau filer droit, l’Héroïque ne manque pas de panache, servie par des doigts étincelants, où brille une joie très à propos.

D’emblée la prise de son réverbérée pose problème. Et sans doute les Polonaises indomptables et orgueilleuses de Vladimir Ashkenazy pâtissent de cette grisaille. Car ce Chopin un peu survolté doit être apprécié à sa juste valeur : un vrai classique, superbement taillé.

Il ne faut pas compter sur Maurizio Pollini pour verser dans le sentimentalisme. L’Italien maintient une distance, qui dit la résolution et la force intérieure d’un Chopin jamais complaisant, sobre, équilibré, chantant tout de même, mais s’interdisant toute esbroufe, jusque dans une Héroïque à la limite de la sévérité.

Et si on redécouvrait les Polonaises d’Arthur Rubinstein ? Ce chopinien né donne vie à des danses brûlantes, chant de solitude et drame aux accents sombres, qui envoûtent et laissent l’imagination s’enflammer. L’Héroïque, farouchement engagée, est portée par une narration nerveuse, qui l’éloigne des exercices d’estrade, chaudron bouillonnant qu’on retrouve dans l’opus 44, d’une fièvre exaltant passion et grandeur, celle que Chopin y mit.

palmarès:

N°1 
Version D
 Arthur Rubinstein
(RCA, 1964)

Polonaises de Chopin, interprétées par Arthur Rubinstein
Polonaises de Chopin, interprétées par Arthur Rubinstein, © RCA

N°2 
Version C
Maurizio Pollini
(DG, 1975)

Polonaises de Chopin, interprétées par Maurizio Pollini
Polonaises de Chopin, interprétées par Maurizio Pollini, © DG

N°3
Version F 
Vladimir Ashkenazy
(Decca, 1976-1984)

Polonaises de Chopin, interprétées par Vladimir Ashkenazy
Polonaises de Chopin, interprétées par Vladimir Ashkenazy, © Decca

N°4 
Version A 
Rafał Blechacz
(DG, 2013)

Polonaises de Chopin, interprétées par Rafal Blechaz
Polonaises de Chopin, interprétées par Rafal Blechaz, © DG

N°5 
Version E 
Nikita Magaloff
(Philips, 1976)

Polonaises de Chopin, interprétées par Nikita Magaloff
Polonaises de Chopin, interprétées par Nikita Magaloff, © Philips

N°6 
Version B 
Idil Biret 
(Naxos, 1991)

Polonaises de Chopin, interprétées par Idil Biret
Polonaises de Chopin, interprétées par Idil Biret, © Naxos
L'équipe de l'émission :